Artiste
Thierry Smolderen
Thierry Smolderen Scénariste
Nom Thierry Smolderen
date de naissance 25/11/1954
Pays Belgique

Thierry Smolderen est né le 25 novembre 1954 à Bruxelles. Après des études de cinéma d'animation à La Cambre (Bruxelles) et diverses expériences théâtrales (mises en scène et écriture en collaboration avec Pierre Sterckx) et musicales (il est guitariste de jazz) durant les années 70, il commence à se consacrer entièrement à la bande dessinée.

Au milieu des années 80, Smolderen entame une carrière de scénariste en parallèle avec son travail de critique et d'essayiste aux Cahiers de la bande dessinée alors dirigés par Thierry Groensteen. Il s'oriente d'abord vers la science-fiction, comme avec la série Karen Springwell, avec Philippe Gauckler, publiée entre 1990 et 1995 aux Humanoïdes Associés. Toujours chez cet éditeur, Smolderen participe à la série d'albums érotiques Fripons, écrits et dessinés en collectif. Il écrit aussi les séries Colère noire (avec Philipppe Marcelé) et Nombre (avec Ab'Aigre).
Il travaille avec Mister B. en 1994 sur l'adaptation du héros de jeux-vidéos, Sonic, en bande dessinée. L'album Sonic adventures paraît aux éditions Sirène.

Il est aussi publié aux éditions Dargaud (Gipsy avec Enrico Marini) et chez Glénat, où il débute dans le scénario, en aidant Séraphine à continuer la série des Hybrides, puis Colin Wilson à poursuivre Dans l'ombre du soleil. Chez Delcourt, il écrit une série, en 2000, McCay, (dessins de Jean-Philippe Bramanti), inspirée par la vie du dessinateur Winsor McCay. Puis il entame une collaboration avec de nombreux auteurs, comme Dominique Bertail par exemple.

Reconnu comme l'un des principaux spécialistes actuels de l'histoire de la bande dessinée, Thierry Smolderen a publié de nombreux essais et articles dans Les Cahiers de la bande dessinée et dans 9e Art ainsi que dans différentes revues francophones (Art Press, Circus, Pilote...), ou anglophones (Comic Art, International Journal of Comic Art, Sign's). En 2009, il a publié aux Impressions Nouvelles un ouvrage théorique richement illustré, intitulé Naissances de la bande dessinée, qui examine la question des origines de la bande dessinée en s'intéressant aux rapports complexes du 9e art avec les médias émergeant au cours du XIXe siècle, comme la photographie, le cinéma et la presse illustrée. Tout en soulignant l'inscription fondamentale de la bande dessinée dans la tradition de l'illustration humoristique, Smolderen étudie aussi ses rapports complexes avec les premières formes expérimentales du roman moderne, et remonte ainsi le fil de cette histoire jusqu'au XVIIIe siècle et l'oeuvre du peintre et graveur anglais William Hogarth.

Marié et père de deux enfants, il habite Angoulême depuis 1994, où il enseigne le scénario et l'histoire de la bande dessinée à l'EESI (École Européenne Supérieure

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?