36J’aime
< retour à la liste de posts
Review Doctor Strange ( Marvel Studios pour le Marvel Cinematic Universe)
ComicsLe 31 oct 2016
0

L’avis de Kit_Fisto, serial reviewer8

Réalisateur : Scott Derrickson

Scénario : Jon Spaihts, Thomas Dean Donnelly et Joshua Oppenheimer

Casting :

Benedict Cumberbatch - Doctor Stephen Strange

Chiwetel Ejiofor - Baron Mordo

Tilda Swinton - L'Ancien

Rachel MacAdams - Dr Christine Palmer

Mads Mikkelsen - Kaecilius

Benedict Wong - Wong

Scott Adkins - Lucian/Le Zealot costaud

Benjamin Bratt - Jonathan Pangborn

Synopsis :

Doctor Strange suit l'histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d'un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utlisant un vaste éventail d'aptitudes métaphysiques et d'artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe.

L'Avis du Kit :

Créée en en 1963 par Stan "The Man" Lee et Steve Ditko dans le comics "Strange Tales" #110, le Dr Stephen Strange est un ancien de l'écurie Marvel tout comme les 4 Fantastiques, Spider-Man, Hulk, Thor, Iron-Man etc...Arrivés à la Phase 3 du Marvel Cinematic Universe, il était peut être temps pour Kevin Feige et les Marvel Studios de s'intéresser à un des personnages super-héroïques principaux de la Maison des Idées. C'est chose faite avec ce 14ème film du MCU !!!

Revenons donc au film. Tout comme la plupart des films de la Phase 1 ( Iron Man, Cap, Thor...), on a droit à une "origin story". Le héros du film tel qu'il est avant d'acquérir son don, ses pouvoirs puis son premier combat en tant que super-héros. Bien que le similaire Stephen Strange/Tony Stark peut-être fait dans les comics comme dans les films du fait de leur arrogance, de leur égocentrisme surdimensionné et de leurs richesses, les points communs s'arrêtent là. Là où Iron Man nous a plongé dans la sauvegarde du monde par le biais de la technologie et de ses actions médiatisées, Dr Strange nous plonge dans le monde mystérieux du mysticisme, de l'ésotérisme et de la magie...Il sauve le monde aussi mais à la manière des maîtres des arts mystiques, de façon plus cachée, plus discrète aux yeux du public lambda.

Le film en question est une bonne adaptation du personne Marvel Docteur Strange se basant ici sur une "origin story". Par là il faut lire : Le héros avant ses pouvoirs, la chose qui le conduit à les acquérir puis ses débuts avec ses nouveaux "dons". A ce niveau, le pari est plutôt réussi mais on est vraiment pas sans penser à un parallèle avec Robert Downey Jr dans la peau de Tony Stark /Iron Man en 2008 et le début du MCU avec la phase 1. Benedict Cumberbatch incarne à la perfection le chirurgien hautain, fier et égocentrique...Il est le Dr Stephen Strange. Là dessus rien à redire sur l'interprétation du gars qui a prouvé depuis pas mal de tremps que c'était un excellent acteur ( Sherlock, War Horse, Star Trek Into Darkness, The Hobbit 2 et 3 etc...). Autour de lui un casting solide avec des acteurs de prestige comme Tilda Swinton, Madds Mikkelson, Chewitel Ejiofor, Rachel MacAdams etc...Malgré tout, tous ces interprètes sont finalement assez mis de côté pour pouvoir permettre au super-héros campé par Cumberbatch d'éclore...On aurait sans soute aimé en apprendre plus sur le bad-guy de l'histoire Kaecilius campé par le danois Madds Mikkelson mais à vrai dire comme beaucoup de film du MCU, le méchant est trop sous-exploité ( exception faite à Tom Hiddleston en Loki ). Pour cela il faudra lire le comics prequel (dispo chez Panini Comics en kiosque). De même pour L'Ancien(ne), Mordo et Wong même si ces derniers sont plus présents que le bad-guy, on aurait aimé les voir davantage et pourquoi pas avoir des scènes flash-back sur leur passé et davantage de scènes sur leurs rapports entre eux. On notera aussi la présence inattendue (pour ma part) d'autres têtes connus comme Benjamin Bratt ( Demolition Man, Le Grand Raid...) et de l'"action movie star" Scott Adkins (Expendables II, Universal Soldiers : Le Jour du Jugement, Ninja, Zero Dark Thirty...)

Malgré tout, on passe un bon moment durant le film qui passe finalement assez vite. Aussi vite que l'entraînement du héros, qui n'a pas forcément besoin comme dans les comics d'années d'apprentissage apparemment !  :-)

Bon fini le "troll" ! Scott Derrickson, Kevin Feige  et Benedict Cumberbatch ont réussi a donné de l'intérêt à un personnage Marvel resté trop longtemps dans l'ombre de ce côté-ci de l'Atlantique. Entre hommage bien senti aux comics et aux autres films du MCU par le biais de "easter eggs"/ Clin d'oeil ( Avengers, Captain America : Civil war...) et propre identité au sein de cet univers, le film est un bon moment de divertissement promettant de belles choses pour la suite de la Phase 3 du MCU. On aura à peine reconnu la partition musicale de Michael Giacchino (Lost, MI: III, MI : Ghost Protocol, Star Trek...) à la bande originale malgré le fait que certains thèmes dont un du gérénique de fin reste assez entrâinant et psychédéliques.

Psychédéliques tout commes les effets spéciaux plutôt funs et originaux qui ne sont pas toutefois sans rappeler une inspiration à la  "Matrix" des Wahchowski ou autre "Inception" de Nolan. Les moments dits "miroirs" où les acteurs sont plongés dans le "multivers" font vraiment penser à a des énormes "mandalas" ! J'ai sans doute pour une fois regretté de ne pas y avoir été en séance 3D ( Et c'est pas souvent ! ;-) )

Comme tout connaisseur de comics et de films du MCU, restez bien jusqu'à la fin du générique avec deux scènes post-gén' : une centrée sur un autree film à venir et une plus centrée sur une suite probable à Doctor Strange si le film a le succès escompté au Box-Office !

En résumé, une "origin story" plutôt fidèle au comics de base du personnage du Docteur, servi par un casting aux petits oignons mais sans doute pas assez exploité pour les rôles secondaires. Un personnage et un rôle qui laisse présager du bon pour la suite du Marvel Cinematic Universe des Marvel Studios avec Thor - Ragnarök et Avengers 3 et 4 où le "Sorcier Suprême" fera sans nul doute reparler de lui. Certe la base scénaristique n'est pas la plus originale du monde, l'homme égocentré qui s'ouvre à un autre univers, mais c'est un pur divertissement fun et décomplexé collant bien au personnage.

 

 

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?

Trentenaire originaire du Grand Ouest

Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy.

Accroc à Comicsblog.fr depuis sa création, mon blog sera avant tout penché sur les reviews comics VF kiosque et librairie ainsi que sur leurs adaptations grand écran et petit écran.

 

Depuis le 17 Oct 2013
Autres publications abonnements Pas d'abonnements.