3J’aime
Papier à bulles par MajorBob
< retour à la liste de posts
[Review] Justice League, tome 1: aux origines
ComicsLe 29 oct 2013
4

L’avis de MajorBob7

Ce tome 1 de Justice League est un des titres du New 52, le relaunch de DC de l'année dernière. On découvre ici les (nouvelles) origines de la ligue -d'où le titre finement trouvé- par des pontes de DC: Geoff Johns et Jim Lee. A noter que l'arc initial faisait 6 numéros, donc l'histoire ici se suffit à elle-même, malgré un épilogue "to be continued".
On retrouve la ligue dite classique - Superman, Wonder Woman, Batman, Flash, Aquaman, Green Lantern -, et les héros ont tous leur identité originelle - Hal Jordan en Green Lantern, Barry Allen en Flash, Bruce Wayne en Batman -.

L'histoire en elle même: c'est du classique, mais du lourd. Non, on échappera pas à l'habituel - dispute des héros- apparition d'une menace - tentative échouée de vaincre par les individualités - victoire par l'union-. Cependant, c'est tellement bien fait qu'on y voit que du feu. Jim Lee n'a rien perdu de son talent, et dessine très bien le scénario de Geoff Johns. Le méchant est assez efficace, même si, comme souvent dans les cas d'équipe de super héros, il s'approche d'un faire-valoir. Si l'action est excellente, surtout passé l'épisode 4, les dialogues sont tout aussi savoureux, s'appuyant sur les traits de caractère bien connus de chaque super-héros. Ces derniers sont certes souvent des clichés, mais cela permet de bien marquer les différences de chacun.

L'édition d'Urban comprend des dessins préparatoires et des couvertures alternatives. Du bon boulot pour un titre qui le mérite.

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?
Papier à bulles par MajorBob

Je bulle donc je suis.

Depuis le 20 Oct 2013
Autres publications abonnements Pas d'abonnements.