1J’aime
Estellechan par Estellechan
< retour à la liste de posts
My Hero Academia les dossiers secrets de UA
GénéralLe 17 jan 2019
0

L’avis de Estellechan4

Je vous présente le résumé d’un livre inspiré du manga My Hero Academia au titre éponyme :

My Hero Academia les dossiers secrets de UA

En début de semaine j’ai fait l’acquisition de Barrage un autre manga du mangaka Kohei Horikoshi sur lequel je me suis fendu d’un article sur mon site. J’ai profité de ce passage en boutique pour compléter mes achats d’œuvre de Horikoshi Kohei avec ce livre dont le scénariste est Anri Yoshi.

Synopsis 

Ce premier épisode replace Izuku et ses camarades de classe dans leur quotidien mais aussi dans les préparatifs concernant la journée portes ouvertes de UA. Comme nous l’apprend le prologue dans les premières pages, cette journée portes ouvertes de Yuei ne sera pas une simple balade car dans l’ombre, un complot se prépare et vise les membres de famille des super héro en herbe.

Etant fan de la série Boku no Hero Academia je rassure tout de même le lecteur que je vous livrerai une critique honnête de ce livre. Je ne cherche pas à nuire à la promotion de ce livre mais vous découvrirez une critique finalement acerbe de « My Hero academia, les dossiers secrets de UA »

Format du livre :

Diviser en 7 chapitres et agrémenter de quelques dessins exclusifs. On a droit également à un marque page (cf la couverture). Les premières pages sont dédiées à la présentation des personnages. C’est appréciable, surtout pour des noms et prénoms japonais. La couverture qui protège le livre est la même que celle d’un manga mais sa lecture se fait de gauche à droite.

La chronologie du livre dans l’œuvre MHA

All might est bien le super héros n°1 et le dernier super vilains combattu est Stain. On situera l’œuvre donc à la fin de my hero academia anime saison 2 soit le tome 6 et 7.

Mes premières impressions

J'espère beaucoup avoir quelques informations inédites sur les personnages voire l'histoire du All for One mais j’ai plutôt peur de lire un simple produit dérivé de MHA…

Je n’aurais pas du lire Zemmour

Si je devais faire une critique littéraire à la Eric Naulleau, je dirais que lire My Hero Academia – les dossiers secrets de UA c’est ressembler à la caricature qu’on fait des lecteurs de Marc Levy... Je ne connais pas, je n’ai jamais lu mais ceux qui se gaussent d’être plus intello que l’intellectuel s’amusent à railler les lecteurs de Levy. J’ai l’impression d’être de ces lecteurs tellement le livre peut être insipide par moment...

 Je n’ai jamais été un gros lecteur au collège lycée mais je me suis rattrapé ces 10 dernières années, j’ai d’ailleurs terminé la semaine dernière la lecture de « Destin Français » où les descriptions et la syntaxe relèvent plus du Chateaubriand que du Mussot. (Je précise que c’était un cadeau et que je connaissais Zemmour que par ses frasques, je n’ai aucune envie de faire de la politique ici mais il faut admettre pour ceux qui ne connaissent pas, que Zemmour sait extrêmement bien écrire).

La lecture de ce roman est simple et facile, elle convient à des lecteurs occasionnels ou à des enfants mais en ce qu’il me concerne elle ne m’est pas plaisante du tout et je ne suis tenu en haleine que par l’excitation de découvrir une information inédite.

Le plus : les personnages MHA

Il y a tout de même beaucoup d’humour. On apprécie les personnages autant que dans l’anime ou le manga. All might et Present Mic apportent beaucoup de légèreté au récit. Minoru Mineta est toujours excellent dans son rôle de pervers.

Fan de comics j’ai toujours apprécié les épisodes où les héros usent de leurs pouvoir pour des tâches du quotidien. Sur l’intérieur de couverture on peut lire un petit mot de kohei Horikoshi qui nous est adressé :

« Et voici le premier roman My Hero Academia ! vous y trouverez les personnages dans leurs vie quotidienne, un aspect que je n’ai pas pu développer dans l’œuvre originale, puisque je devais me concentrer sur l’intrigue elle-même. J’aimerais bien dessiner ce genre de scène dans le manga aussi… peut être un jour ! »

Mis a part quelques maigres mise en situation de leur alters au milieux de leur traintrain quotidien, c’est surtout la vie de monsieur tout le monde qui est illustrée plutôt que la vie ordinaire d’un super héro, rien de palpitant mais heureusement que l’humour est là.

La fin rattrape le livre 

la scène d'action était difficile cerner, surtout lorsque l’on est habitué à suivre cela par les dessins mais le prologue était plus riche en émotions que le reste du livre

Finalement si on devait résumer le livre, c’est tout simplement ce qu’on pouvait redouter : un manga sans les images, du marketing.

 

Merci de m'avoir lu jusqu'ici j'espère échanger avec vous en commentaire surtout si vous avez lu le livre.

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?
Estellechan par Estellechan

Principalement intéressée par les mangas je partage ce compte avec mon conjoint, à deux, on critique mieux

Depuis le 15 Jan 2019
abonnements Pas d'abonnements.