5J’aime
guigui le gentil par guigui le gentil
< retour à la liste de posts
Les références de Bertrand Keufterian #2
ComicsLe 20 nov
0

La Civil War de Marvel, tout le monde connaît l'histoire.

 

L'histoire...

Après un combat entre les New Warriors et un groupe de super-vilains pour une émission de "Real-TV", plus de 600 habitants d'une petite ville aux États-Unis périssent lorsqu'un surhumain, aux pouvoirs explosifs, détruit plusieurs pâtés de maisons et ses habitants. Un mouvement anti Super-héros commence alors à se mettre en place dans le pays, touchant l'ensemble des USA. Le gouvernement américain vote une loi spéciale qui oblige tous les super-héros américains à donner leur identité au gouvernement et à travailler pour le pays. Sans quoi, ils seront alors envoyés directement en prison fédérale.

La directrice du S.H.I.E.L.D. demande alors au légendaire Captain America de créer une team de super-héros enregistrés pour appréhender tous les super-héros qui ne se soumettraient pas à cette nouvelle loi.  Mais Captain America refuse catégoriquement l'offre et devient du même coup un "criminel" aux yeux de la loi. Plusieurs super-héros ne voulant pas se soumettre rejoignent alors les rangs de Cap'. Plusieurs super-héros sont pourchassés et sont fait prisonniers un peu partout. Iron Man, Spider-man, les 4 Fantastiques et bien d'autres se retrouvent alors dans la tourmente et se livreront une lutte fraticide !

 

Best of des années 2000

L'histoire fut publiée en 2007 dans plusieurs séries de chez MARVEL dont Spider-Man ; mais il y a surtout eu une publication centrale, qui se suffisait à elle-même, nommée CIVIL WAR. Pour savoir tout se qui se passait dans les moindres détails du récit il fallait tout acheter, mais pour ma part je me suis contenté des numéros de CW et de ceux de Spider-Man qui s'y rattachaient... Ce cross-over géant est (je pense) ce que MARVEL a réalisé de mieux dans les années 2000 ; il y avait là des ingrédients passionnants : des jeunes et nouveaux super-héros qui sont jetés en prison suite à une confrontation avec un gros méchant qui a provoqué la mort de presque toute une ville.

Le gouvernement US lance alors sa fameuse loi de recensement des super-humains. Wolverine traque de son côté le gros méchant en question. Les X-Men sont en retrait car neutres dans le conflit. Iron Man est du côté de la loi et Captain America non, et les 2 se font leur petite armée pour se fritter. Les 4 Fantastiques se déchirent... Spider-Man commence par être du côté d'Iron Man avant de retourner sa veste. Plein d'autres coups de théâtre et un final explosif... Le tout avec le dessin réaliste, et très expressif du talentueux Steve McNiven et le scénario très inspiré du célèbre Mark Millar.

 

Et la choucroute ?

Et là vous allez me dire... Mais quel rapport avec Les aventures de Bertrand Keufterian et ZONE 57 qui n'ont rien à voir avec une histoire de super-héros... C'est vrai, mais notre BD lorgne tout de même beaucoup des comics américains et donc des histoires créées par MARVEL avec laquelle pas mal de dessineux de ma génération ont grandit.

Et puis surtout une telle épopée m'a redonné goût aux comics et je me suis mis à en racheter, car j'avais laché l'affaire plus d'une décennie plus tôt. Sans oublier que son intrigue part d'un dérapage de la télé-réalité et d'un affrontement entre 2 façons de voir la société  (sujet, pas très loin de mon propos). Ce qui va tourner autour d'un débat idéologique et administratif ancre complètement l'univers des super-héros dans un monde plus concret et moderne. C'est qui m'a donc beaucoup séduit et donné envie de ranimer mon projet de bande dessinée endormis depuis plusieurs années. La lecture de la CIVIL WAR de MARVEL a donc permis finalement à Bertrand Keufterian de sortir du tiroir de mon bureau pour enfin devenir un projet aboutis 3 ans plus tard...

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?