23J’aime
Sugar, spice, Chemical X and everything nice. par Elsa
< retour à la liste de posts
Le Ruban, d'Ogawa Ito
GénéralLe 21 oct 2014
0

 

Après le superbe Le restaurant de l'Amour retrouvé, qui racontait comment une jeune femme rendue muette par le chagrin montait un petit restaurant pas comme les autres dans le village de sa mère, OGAWA Ito revient avec Le Ruban, un nouveau petit bijou plein de finesse...

C'est l'histoire d'une grand-mère japonaise pleine de fantaisie qui recueille un jour trois petits oeufs dans son chignon, puis qui demande à sa petite fille de l'aider jusqu'à l'éclosion. De ce nid improvisé naitra Ruban, un petit oiseau comme un lien entre l'aïeule et l'enfant. 

Cet oiseau va croiser la route de personnes qui, sans le savoir, en avaient besoin. Petite présence fragile et affectueuse au milieu de leur solitude.

Le Ruban est un roman d'une infinie délicatesse. Par petites touches, l'auteure nous raconte ses personnages, qui se suivent, ne se ressemblent pas. Ils ne sont pas qu'un caractère, ils sont une infinité d'anecdotes, de questionnements, de rêves et de blessures. Une somme de choses, en fait. 

Ogawa Ito recompose patiemment le puzzle, et nous donne l'impression d'avoir affaire à des amis de longues dates, même si on ne les suit que quelques pages. Le Ruban semble se laisser gaiement porter par le vent, partir dans des directions imprévisibles, s'en aller, encore, alors qu'on se sentait bien. 

Ce roman aborde des thématiques tristes et douloureuses. La vieillesse, la solitude, l'amour déçu. La mort, et le deuil. Aucun n'est pris à la légère, mais il se dégage de l'ensemble une simplicité qui fait du bien. Vous risquez d'être parfois très malheureux au fil de ces pages et pourtant, la vie continue. Telle une magicienne, l'auteure distille le beau qui émerveille et dissipe les bouffées de tristesse. 

C'est la vie qui nous est contée. Celle où la nature occupe tout l'espace dans nos vies quand on prend la peine de la regarder, celle sur le fil. C'est se chercher sans être certain de trouver les réponses. C'est aimer sans oser le dire. C'est souffrir mais sourire quand même. 

Le Ruban est un livre plein d'arbres, de fleurs, de plumes, de soleil, de rires, de coeurs qui ratent un battement, de rires, de tasses de thé, de silence, de souvenirs, et d'amour. Un récit plein de tendresse qui nous bouscule, nous change, et nous apaise.

Liens Amazon : Le ruban et Le restaurant de l'amour retrouvé

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?