23J’aime
Sugar, spice, Chemical X and everything nice. par Elsa
< retour à la liste de posts
Le voyage de Pippo
GénéralLe 13 nov 2014
0

L'éditeur Nobi Nobi ! qui édite des livres illustrés, majoritairement à destination de la jeunesse (mais que les adultes dévorent avec bonheur), traduit du japonais ou inspirés par la culture japonaise montre au fil de ses publications un soin tout particulier apporté à la qualité de ses ouvrages. Textes subtiles et délicats, illustrations sublimes, piocher parmi les livres de Nobi Nobi ! c'est faire à coup sûr de jolies découvertes. L'éditeur publie désormais également du manga, mais c'est une autre histoire.

Aujourd'hui je veux vous parler de leur nouveauté, Le voyage de Pippo. Un de ces petits bijoux dont ils ont le secret.

Pippo a oublié comment on faisait pour rêver. Un soir en comptant les moutons, il fait la rencontre d'une petite brebis qui sait voyager dans les songes. Alors ils partent tous les deux. De mois en mois, de saisons en saisons, Pippo et sa nouvelle amie vont croiser la route de fleurs, de méduses, qui leurs murmurent leurs rêves. 

Composé de sublimes illustrations en double page, le Voyage de Pippo est une jolie quête qui ne donne que les clés pour trouver ses propres réponses. A chaque fois c'est un nouveau décor, une nouvelle rencontre. Quelques mots seulement, mais d'une poésie telle qu'il n'en faudrait pas plus. Les mots de Satoe Tone sont de légers bruissements dans le silence, juste assez forts pour être entendus si on y prête attentivement l'oreille. 

Les dessins sont tous plus beaux les uns que les autres, et on se perd véritablement avec délice dans ces grandes étendues de bleu, de jaune, de rouge. Ce livre nous invite à la contemplation, nous murmure de prendre notre temps, de nous donner ce temps, cette pause au milieu de l'agitation.

Ce livre est autant à destination des enfants, qui suivront captivés le voyage de la petite grenouille et de son ami brebis, qu'à celle des adultes, qui seront peut-être plus sensibles aux détails, se surprendront à rester contempler une image pendant un long moment pour en saisir toutes les subtilités, tous les minuscules détails. Les mots s'ajoutent pour donner plus de sens encore à ces instants immobiles. Le récit dégage énormément de douceur, de songes un peu tristes mais néanmoins superbes. 

En fait, ce que fait Satoe Tone avec ce petit bijou qu'est Le voyage de Pippo, c'est nous proposer, à nous aussi, de réapprendre à rêver.

Pour le plaisir, une petite vidéo dans l'atelier de l'artiste.

 

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?