23J’aime
Sugar, spice, Chemical X and everything nice. par Elsa
< retour à la liste de posts
Pinocchio, illustré par Jérémie Almanza
GénéralLe 17 nov 2015
0

Pinocchio, on le connait d'abord, surtout, et sans doute même uniquement par l'adaptation en dessin animé des studios Walt Disney. Peut-être aussi à travers la superbe (et complètement barrée) bande dessinée de Winshluss. Pourtant, Pinocchio est à l'origine un récit de Carlo Collodi publié sous forme de feuilleton entre 1881 et 1883. Une histoire pour enfants, mais riche d'une subtilité, d'un grain de folie, et parfois d'une noirceur, qui en font une oeuvre à part.

Forcément, quand le génial dessinateur Jérémie Almanza nous propose une version illustrée de l'oeuvre de Collodi, on peut être assuré d'une chose : nous allons nous régaler.

Au commencement, quand vous tiendrez ce livre entre vos mains, oubliez tout ce que vous savez, ou pensez savoir, de Pinocchio. Le plaisir sera d'autant plus grand si vous êtes prêt à le regarder d'un oeil neuf. Cependant, même si ce n'est pas le cas, Jérémie Almanza vous fera rapidement perdre tous vos repères.

Le texte choisi ici est une traduction datant de 1985, revue en 2002 par Nathalie Castagné. Le livre contient l'histoire complète, sans aucune coupure ou réadaptation. Une superbe occasion de découvrir cette oeuvre. Ensuite, Jérémie Almanza s'est approprié le texte pour faire naitre sur le papier ses personnages, son univers. Son trait doucement naïf, légèrement torturé, à la fois chargé et d'une légèreté délicieuse s'associe à merveille à ce récit surprenant.

Chacune de ses illustrations nous immerge dans un monde où le bric-à-brac et la nature sont patinés d'une surprenante modernité. Seuls, déjà, ses dessins sont à la fois chargés d'émotions, qu'elles soient insouciantes ou terrifiantes, d'humour et de poésie. Mais en faisant face aux textes, elles lui donnent une nouvelle profondeur, une âme vibrante. On plonge dans un univers étrange, fourmillant, silencieux et cacophonique à la fois. C'est un voyage déroutant et merveilleux, que l'on ressent intensément.

On pouvait s'y attendre avec la collection Métamorphose, ce Pinocchio est un superbe objet. Soigné dans les moindres détails, dessins et mots s'entremêlent avec grâce. En plus des illustrations pleines pages, des dessins, en couleurs ou en noir et blanc, se glissent au milieu du texte. Les entrées de chapitres méritent à elles seules d'être observées un moment. Si l'on devait mettre un minuscule bémol à l'ensemble : quelques chapitres se closent par une page entièrement blanche, qui casse un peu la fluidité de la lecture. Mais ce choix est aussi intéressant, d'abord parce qu'il appuie l'effet 'feuilleton' de la construction, qui respecte vraiment l'oeuvre originale, mais aussi parce que ces pages blanches font écho aux livres anciens, où ces pages blanches permettaient déjà de faire commencer chaque nouveau chapitre sur la page de gauche.

Comme le récit très riche de Carlo Collodi, la version illustrée de Jérémie Almanza fourmille de détails, et d'un brin de folie. Face à un texte dense, le dessinateur nous invite à prendre notre temps, à observer, admirer, pour véritablement s'immerger dans le monde de Pinocchio et ressentir ainsi ses aventures plutôt que de simplement les lire, les regarder.

Noël approchant, ce Pinocchio fera assurément merveille sous le sapin, et dans votre bibliothèque. Une superbe édition, riche et poétique, d'une oeuvre majeure de la littérature italienne, et une nouvelle occasion d'admirer le travail précieux de Jérémie Almanza.

 

Pinocchio sur Amazon (mais surtout chez votre libraire préféré !)

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?