17J’aime
Blog together or die alone par Manu
< retour à la liste de posts
Vers un "burnout culturel" ?
GénéralLe 07 nov 2013
10

Aujourd'hui, après quelques spéculations certes mais en nous prenant un peu avec surprise, Marvel Studios et Netflix ont annoncé la sortie en 2015 de 4 séries Marvel Studios et une mini-série. Daredevil, Luke Cage, Jessica Jones et Iron Fist rejoignent donc le Marvel Cinematic Universe avant de se rejoindre dans Defenders. Ce la même année que sortiront Ant-Man et la suite d'Avengers (parmi une floppée de blockbusters).

2 films, et au moins 5 séries sur le même univers la même année. Personnellement l'annonce m'a réjouit car j'adore ces personnages et Neflix me donne confiance, mais Alex' et Sullivan m'ont poussé à une réflexion qui ne m'étais pas encore venu à l'esprit, simplement par la remarque "mais qui va pouvoir suivre une dizaine de séries super-héroïque en même temps ?".

Les intellectuels de l'Antiquité, et ceux jusqu'à il y a un peu plus d'un siècle, pouvaient encore se targuer de tout connaître du savoir global de leur société, mais la technologie et le partage de l'information ont tellement explosé en quelques décennies qu'il est à peine encore possible d'être vraiment expert dans ne serait-ce qu'un domaine. A une époque où plus de 100 heures de vidéo sont aujoutées chaque minute sur Youtube, qui peut encore venir juger du "manque de culture" d'un autre alors qu'on n'est forcément l'idiot d'un autre ?

Le plus inquiétant dans ce phénomène d'expansion de la culture, est qu'un phénomène sous-jacent se met doucement en place : de nombreux domaines évoluent tellement qu'il n'est même plus possible pour chacun de tout capter dans les sujets qui l'intéressent. Personnellement j'ai atteint un point où il m'est devenu temporellement impossible de lire tous les comics que je lis et regarder toutes les séries que je regarde sans en négliger certains points et tous les autres (les sorties ciné, jeux vidéos). Cette année j'ai du manquer au cinéma plus d'une demi-douzaine de films que je voulais absolument voir, et je ne suis qu'à 1% de progression dans Batman: Arkham Origins.

Il y a quelques années, c'est l'argent qui me manquait pour pouvoir accéder à toute la culture que je voulais, aujourd'hui j'achète des comics que je n'aurais jamais le temps de lire. Et si aujourd'hui j'en suis à devoir faire un choix, à quel moment vais-je atteindre mon "burnout culturel" ? (quand vous entendrez l'expression sur i-Télé dans 2 ans, souvenez-vous que vous l'avez lu ici d'abord).

Aujourd'hui je peux encore prioriser les lectures en en sacrifiant certaines, mais lorsque des dizaines de séries que je voudrai voir ou lire paraîtront en même temps, que se passera-t-il ? A quel moment notre cerveau ne pourra-t-il plus analyser clairement le flux des données qui lui sont proposées pour savoir quoi en faire. Le monde de l'information a tellement changé aujourd'hui qu'on ne parvient déjà presque plus à l'analyser. On lit nos news via leur titre et on n'oublie ce qu'on vient de lire 5 tweets plus bas, notre cerveau s'étant de plus déjà habitués à scanner l'information pour ne nous en donner que celle qui nous intéressera. Qu'en sera-til quand le monde de l'entertainment atteindra ce stade ?

Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?
Blog together or die alone par Manu

Séries, comics, films et pop-culture en général.

Depuis le 16 Oct 2013
Autres publications abonnements Pas d'abonnements.