Critique > Croquemitaines - Tome 1, la critique
Critique

Croquemitaines - Tome 1, la critique

Comics Le 17 avr
5
par AlexLeCoq
Croquemitaines - Tome 1, la critique

L’avis de AlexLeCoq8

On a aimé • Le dessin • Des thèmes lourds • Un mélange de genre • Les Croquemitaines
On a moins aimé • Des chapitres pas forcément bien découpés • les Croquemitaines

On vous a souvent dit que les monstres n'existaient pas. Que de telles créatures avaient été inventées pour créer une image charnelle de nos propres défauts, de nos peurs et de nos émotions. On dit qu'ils sont comme les fables et les légendes, qu'il s'agit souvent de faits communs amplifiés et déformés au fil des bouches qui les transmettent. Et si tout cela était faux et que certains d'entres eux existaient vraiment ?

C'est sur cette phrase pleine de mystère sur les zones d'ombre de notre monde que débute Croquemitaines. Dessinée par Djet et scénarisée par Mathieu Salvia, la nouvelle série de Glénat Comics vient de débarquer en France et il est temps pour nous de vous partager ce très beau cauchemar.



Dans un monde comtemporain, nous découvrons le jeune Elliott Sullivan dont le destin va être bouleversé en une seule nuit ; témoin du meurtre brutal de ses parents et de l'existence des Croquemitaines. Cachés des yeux humains depuis de nombreuses générations, ceux-ci sont régis par une hierarchie ancienne et foulent la Terre pour arracher aux humains leurs peurs, leurs idées noires, devenant plus puissants au fil des festins. Heureusement pour notre jeune héros, sa maison est protégée par le Père-la-Mort l'un des plus puissants d'entre eux qui a décidé de combattre sa propre nature et embarque Elliott dans un road-trip sombre.

Il ne vous faudra que quelques pages pour vous plonger dans cette œuvre à la croisée des mondes entre un comic-book, un manga et une BD franco-belge. L'histoire happe directement le lecteur par le biais d'une mise en scène ingénieuse ne cherchant pas à faire de détours. C'est d'ailleurs avec une  écriture tout aussi nerveuse que ce tome 1 installe un rythme intense et donne la mesure de l'aventure d'Elliott et du Père-La-Mort, rapidement pris en chasse par d'autres monstres. Les moments de respiration sont rares mais permettent l'installation d'une mythologie très fortement développée autour des Croquemitaines, qui sont en proie à quelques conflits internes.

Si l'histoire de Mathieu Salvia est aussi fluide à parcourir, c'est évidemment grâce au travail de Djet au dessin. Et on peut dire que l'artiste nantais fait un travail impressionnant avec des découpages dynamiques mis en avant grâce à un coup de crayon incroyablement fin et détaillé. Le rendu final étant magnifié par des couleurs sombres, évidemment dans le thème de cette histoire, et des cases parfois très graphiques pour ne pas épargner le lecteur. De plus, on sent un gros travail de recherche sur les personnages de ce premier tome qui sont tous aussi effrayants que charismatiques.



Tous ces éléments sont donc au service d'une aventure lourde qui permet de livrer une réécriture totale du mythe du Croquemitaine mais aussi d'aborder des thèmes beaucoup plus durs tel que la relation père-fils et le deuil. Car si Elliott est témoin de ces événements malgré lui, c'est un personnage fort qui doit faire face à un monde effrayant et nouveau pour lui. Tout cela avec son courage et la candeur d'un enfant aux paroles parfois dures et brutalement honnêtes. Mais il devra aussi vivre avec les conséquences de cette nuit..

Enfin, saluons l'édition de Glénat Comics qui offre une édition hardcover avec son lot de bonus dont l'interview de nos deux cerveaux derrière la série mais aussi et surtout de dossiers sur l'univers de la série qui permettront de trouver quelques indices sur le deuxième tome de Croquemitaines prévu pour le 17 mai prochain.

Magnifique, riche, dense, Croquemitaines - Tome 1 est une belle promesse qui donne clairement envie d'être déjà le mois prochain pour pouvoir découvrir la suite (et fin) des aventures d'Eliott. Nous avons d'ailleurs décidé de mettre en avant les auteurs de la série, Djet et Mathieu Salvia dont nous vous proposerons les interviews mercredi et vendredi !

Auteurs & Mots clés
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?