Critique > Empress par Mark Millar
Critique

Empress par Mark Millar

Comics Le 12 jan
0
Empress par Mark Millar

L’avis de Papa Emeritus7

On a aimé
On a moins aimé

Mark Millar revient un comicbook de science-fiction, accompagné de Stuart Immonen, genre sur lequel il ne s'était pas encore exprimé depuis la création du MillarWorld (ou peut-être que si avec Chrononauts).

"Pour sauver ses enfants, Emporia décide de tourner le dos à son mari et de partir à l’autre bout de la galaxie avec l’aide de son garde du corps. Le seul problème, c’est que son mari est un empereur sanguinaire, prêt à mettre l’univers à feu et à sang pour lui faire payer sa trahison."

 

M.Millar raconte donc l'histoire d'une fuite d'une reine pour échapper à son mari, un dictateur ressemblant à Darkseid ou à Thanos (enfin plus à Darkseid pour ma part), avec pour compagnon son dévoué garde du corps, le portrait craché de George Lucas.

On est d'accord, c'est homme est bien George Lucas ?

 

Découpé en 7 chapitres, le comicbook se dévore assez facilement. Leur aventure ne s'arrête quasiment jamais, aucun temps mort, du premier au dernier chapitre. On voyage avec les protagonistes à travers la galaxie, ce qui n'est pas déplaisant mais on aimerait parfois que ça s'arrête pour souffler un peu.

 

De plus, c'est un récit très "Star Wars" que nous propose Millar : des vaisseaux, des pisto-lasers, des races extra-terrestres à tout va, des planètes ... Les fans de la saga devrait s'y retrouver (ce qui fut mon cas).

 

S.Immonen livre une prestation de haute facture : on en prend pleins les yeux, le découpage est bon, les cases s'enchaînent parfaitement. Ive Svorcina, la coloriste, s'éclate litteralement pour sublimer les pages d'Immonen, ce qui constitue un autre point fort du bouquin : les couleurs. C'est très agréable à l'oeil.

Il faut tout de même parler de la fin (sans spoiler évidemment). Les évènements se réglent assez facilement (voir trop ?). Comme si Millar ne voulait pas prolonger l'aventure ou passer à un autre projet, on ne sait pas. Car oui, si on réfléchit 5 secondes (pas plus), l'intrigue aurait pu se terminer en 3 pages.

 

A-t-on des chances pour voir débarquer Empress sur Netflix ? Oui, il y a de fortes chances mais pas avant un certain temps, vu la tonne de CGI qu'il y aurait à fournir.

 

Empress est bon comicbook. Après le sympathique mais non mémorable Super Crook (dont vous pouvez retrouver ma brillante critique), Empress montre que M.Millar sait encore faire de belles choses et qu'il en a encore sous le pied.

Auteurs & Mots clés
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?