Critique > J'adore ce passage, petits morceaux de vie qui serrent le cœur
Critique

J'adore ce passage, petits morceaux de vie qui serrent le cœur

Comics Le 31 mai 2019
0
par LiseF
J'adore ce passage, petits morceaux de vie qui serrent le cœur

L’avis de LiseF8

On a aimé • Un magnifique travail du décord • Un album rempli d'émotion
On a moins aimé • Ça se lit très très vite

Le 15 mai dernier est sorti chez Gallimard J'adore ce passage de Tillie Walden. Nouvel album ? Pas vraiment : en fait il s'agit de la deuxième oeuvre de l'autrice de Spinning et Dans un rayon de soleil. L'oeuvre, sortie en 2016 aux États-Unis a valu à l'autrice de remporter le prix Ignatz du nouveau talent prometteur. J'avais adoré Dans un rayon de soleil, j'ai bien sûr sauté sur J'adore ce passage !

Deux filles découvrent l'amour

On suit l'histoire de deux adolescentes extrêmement fusionnelles. Dès la couverture on les découvre serrées l'une contre l'autre, écoutant de la musique avec les mêmes écouteurs. Le temps passe et cette amitié si forte se mue en un amour vrai et beau, celui qui donne l'impression de pouvoir soulever des montagnes. D'ailleurs elles se sentent si grandes, si forte à deux qu'elles se voient aussi grandes que des montagnes justement. 

Mais les choses de l'amour ne sont pas si simples. Nos héroïnes, qui se sont connues très jeunes, ont pris le temps de voir leur amour grandir, sans vraiment réaliser qu'aimer quelqu'un du même genre que soi implique le regard des autres, et les étiquettes qu'on peut nous coller. L'une assumera sans complexe, l'autre sera plus réticente à affirmer ce que beaucoup qualifient de "différence".

Une image par page

Impossible d'en dire plus sur l'histoire de J'adore ce passage, puisqu'elle est en fait très courte. L'album compte 64 pages, avec une case par page uniquement. Ainsi, on voit la vie des deux filles progresser et leur point de vue changer. Tillie Walden a choisi de représenter son histoire uniquement dans des tons de violets et de blanc, faisant de chaque case une illustration magnifique, parfois triste, parfois qui fait chaud au coeur, toujours touchante.

Comme je le disais plus haut, il s'agit de la deuxième oeuvre de l'autrice avant The Spinning et Dans un rayon de soleil. Dans ces deux dernières oeuvres, Tillie Walden a montré sa virtuosité à raconter des histoires, qu'elles soient personnelles dans la première ou fantastiques dans la seconde, deux registres très différents. Ici, le scénario est moins poussé et on prend plus de temps à admirer les belles pleines pages. Les deux héroïnes de l'histoire font un peu penser à celles de Dans un rayon de soleil, comme si l'autrice s'entraînait à les représenter avant le pavé de 544 pages.

J'adore ce passage est un album à la fois frais et prenant. On s'attache en quelques dialogues aux deux héroïnes, et on se passionne pour leur histoire, celle de deux jeunes filles qui se découvrent et découvrent la vie en même temps. L'album est disponible chez Gallimard au prix de 14 euros.

Auteurs & Mots clés
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?