Critique > Star Wars - Les Ruines de l'Empire, la critique
Critique

Star Wars - Les Ruines de l'Empire, la critique

Comics Le 03 dec 2015
1
par Republ33k
Star Wars - Les Ruines de l'Empire, la critique

L’avis de Republ33k6

On a aimé • Des clins d'œil vers le Réveil de la Force • Les dessins de Checchetto • L'aspect canonique est maigre mais est bien là
On a moins aimé • La narration assez étrange • La colorisation trop froide • Trop anecdotique

Ne soyez pas paniqués par ses multiples titres, cet album est somme toute assez simple à aborder. Les Ruines de l'Empire (ou Shattered Empire dans sa version originale) est la première et pour le moment unique série de comics hebdomadaire créée par Marvel sur la licence Star Wars depuis son rachat par Disney. Et si ce rythme de parution fait déjà de la série un titre singulier, le label "voyage vers Star Wars : Le Réveil de la Force" lui donne plus de cachet encore, puisque Greg Rucka et Marco Checchetto entendent ici vous présenter les batailles qui suivent la victoire des Rebelles sur l'Empire dans Le Retour du Jedi, tout un programme.

En soit, le sujet mériterait peut-être une série à part entière, et pas seulement les quatre chapitres qui nous sont proposés ici. Mais Disney, et donc Marvel, ne sont pas pressés d'explorer les blancs entre le sixième et le septième opus de la saga Star Wars. Très bien. Nous voilà pris dans une aventure guerrière qui débute tout juste après la mort de l'Empereur et la destruction de l'Etoile de la Mort. Nous allons suivre deux personnages qui sont intimement liés aux protagonistes de la trilogie originale, dont un certain Luke Skywalker, et encore plus proches d'un futur héros de la saga Star Wars, dont nous tairons le nom, vous le découvrirez bien assez tôt dans ce comic book, qui réussit donc son premier pari, celui de se connecter, sans être artificiel, au film de J.J.Abrams, Le Réveil de la Force.

Mais qu'y a-t-il derrière cette petite surprise ? Ma foi, d'autres surprises. Des pistes pour les futurs auteurs qui seront chargés de remplir les cases entre Le Retour du Jedi et son successeur, qui sont plus ou moins élaborées par Greg Rucka. Le scénariste, qui n'est pas à son meilleur niveau, a le mérite d'assez bien saisir l'univers créé par Lucas et d'établir quelques nouveautés intéressantes. Un travail de commande, pour l'auteur de Black Magick (chez Image Comics, outre-atlantique) qui, conscience professionnelle oblige, livre tout de même un résultat très correct, à l'exception d'une narration assez flottante, qui participera hélas à la nature assez anecdotique de cet album.

Car si Les Ruines de l'Empire élaborent progressivement quelques sous-intrigues qu'on se réjouira sans doute de connaître le 16 décembre prochain, le reste pourrait paraître bien chiche. L'album se concentre en effet sur différentes missions de l'Alliance Rebelle pour mettre définitivement l'Empire à bas, ce qui ne passionera pas tout le. Des combats, des batailles, des opérations spéciales, tous traités dans le plus pur style Star Wars par Rucka, mais qui sont, par définition, la niche de la niche pour ceux qui s'intéressent seulement de loin à la saga.

En revanche, tous les lecteurs risquent d'être impressionnés par les planches de Marco Checchetto. S'il est plus à l'aise avec le technique - vaisseaux et pistolasers en tête - qu'avec l'organique - certains visages laissent à désirer - on sent que le dessinateur à envie de s'éclater, et il mettra toute sa passion au service de cette brève série. Notamment dans des doubles pages souvent très fouillées : si vous avez envie de voir des A-Wing en pagaille en train de survoler des TB-TT vengeurs, la série vous offrira quelques moments de bravoure assez appréciables à l'œil, mais on en aurait profité bien plus si la colorisation d'Andress Mossa, dans des tons très industriels, n'avait pas été si froide.

En un mot comme en cent, Shattered Empire est un titre anecdotique mais tout de même honnêtement réalisé par ses deux auteurs. Mieux, pour peu qu'on soit intéressé par l'aspect militaire de la saga Star Wars (sous le feu des projecteurs depuis la sortie de Battlefront), l'expérience de lecture est rythmée, et bien sûr, truffée de références en direction du Réveil de la Force, que les fans apprécieront forcément. Mais au delà du complétisme, difficile de tomber amoureux de ce titre : à vous de juger, donc, s'il vaut ou non ses 13 petits euros, que les fans de la saga sont habitués à dépenser pour moins moins utile que cet album !

Auteurs & Mots clés
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?