Critique > Bergères Guerrières - tome 1, la critique
Critique

Bergères Guerrières - tome 1, la critique

Franco-belge Le 06 jul
0
par Elsa
Bergères Guerrières - tome 1, la critique

L’avis de Elsa8

On a aimé • Le superbe dessin • Un univers très riche • Des personnages attachants
On a moins aimé • Un récit d'initiation un peu classique

Premier tome d'un triptyque, Bergères Guerrières nous emmène à la rencontre de combattantes pas comme les autres.

Dix ans.

C'est le grand jour pour Molly. Elle va enfin pouvoir commencer l'entrainement pour devenir une Bergère Guerrière. Appelés au Front voilà dix ans, les hommes ne sont jamais revenus et les femmes ont dû s'organiser. Pour se défendre contre les menaces qui pèsent sur leur quotidien, elles ont créé l'ordre des Bergères Guerrières. 

La jeune fille va rapidement le découvrir : sa formation ne va pas être de tout repos. Heureusement, elle peut compter sur ses amis et sa famille.

"Hardi, les amies !"

Jonathan Garnier (remarqué pour le premier tome de Momo, sorti récemment) et Amélie Fléchais (Chemin Perdu, L'Homme-Montagne), s'associent pour donner vie à un petit village. A travers l'histoire de Molly, c'est toute une communauté que l'on découvre, où les femmes ont dû tout réorganiser pour protéger leurs familles, seules, sans savoir ce qui est arrivé aux hommes qui partageaient leur vie. Ce n'est pas seulement Molly et son entourage proche que l'on apprend à connaitre, mais bien tous ceux et surtout celles qui font vivre le village. Chacun à une histoire, un caractère, et on prend beaucoup de plaisir en apprenant à les connaitre.

Cette bande dessinée tout public prend le temps de nous présenter ce petit monde, ses codes et ses enjeux, mais nous emmène déjà à l'extérieur de ses frontières. On y découvre un monde étrange et poétique à l'image des illustrations d'Amélie Fléchais, toujours empreintes de douceur et d'humour, de fantastique et d'émotion. Les décors sont superbes, les personnages particulièrement touchants, et la lecture est très fluide malgré des dialogues parfois longs, qui permettent de mettre en place l'univers. C'est comme un voyage où l'on découvre à la fois la vie du village et les entrainements, avant de partir explorer les alentours en compagnie de Molly et de ses amies. La dessinatrice s'inspire autant de la bd que de l'animation pour un résultat lumineux et très vivant.

En imaginant une société matriarcale, Jonathan Garnier bouscule les codes, ce qui est d'autant plus salutaire dans un récit jeunesse. Ici, les jeunes filles sont naturellement destinées à devenir des Bergères Guerrières et ont la possibilité de choisir ce que sera leur vie. Les garçons, trop jeunes pour partir à la guerre à l'époque, se trouvent au moment où ils doivent se re-créer une place dans cette micro-société. Cette inversion des rôles vient contrebalancer un récit d'initiation un peu classique.

Bergères Guerrières est un récit d'aventure riche en rebondissements, souvent drôle mais aussi touchant. On pourra regretter quelques dialogues qui manquent un peu de naturel, mais dans l'ensemble on prend un grand plaisir à la lecture. Cette bd devrait ravir les jeunes lecteurs (avec un bon niveau de lecture, comme dit plus haut les dialogues sont nombreux) avides d'action et d'humour. Mais elle plaira aussi aux plus grands, tant l'univers est plaisant à découvrir. C'est un récit positif qui parle d'amitié, de famille, d'accomplissement. Derrière les ambitions de Molly, se dessine aussi, entre les lignes le manque, le deuil, vécu par ceux qui sont restés et doivent faire avec ce qu'ils ignorent. Autant de sujets importants et traités avec intelligence.

Un très joli premier tome, riche de personnages attachants et d'un bel univers. On a hâte de découvrir la suite.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Bergères Guerrières - tome 1
Bergères Guerrières - tome 1 Bergères Guerrières - tome 1 2017
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?