Critique > City & Gender, la critique
Critique

City & Gender, la critique

Franco-belge Le 04 mars 2015
0
par Elsa
City & Gender, la critique

L’avis de Elsa6

On a aimé • Une démonstration par l'exemple pour dénoncer une société trop normée • Un excellent support pédagogique • Un dessin dépouillé et expressif
On a moins aimé • Une bande dessinée courte d'une trentaine de pages

D'abord publiées dans le magazine taiwanais Big Issue, les histoires de City & Gender se voient réunies par La Boîte à Bulles dans un petit recueil bilingue.

La ville et les petites cases.

Est-il plus facile de faire la manche quand on est un homme ou une femme ? Quelles toilettes choisir quand ta vie n'est pas aussi simple, justement, que d'être un homme OU une femme ? Pourquoi les pubs pour le yaourt ont-elles besoin d'être suggestives ? Dans de courtes saynètes, Julie Maroh, l'auteure de Le bleu est une couleur chaude, raconte des instants de vie malheureusement des plus banals, qui mettent en lumière une société genrée où il n'est facile ni d'être une femme, ni de sortir des cases stéréotypées et normées du masculin/féminin.

Montrer pour dénoncer.

Un peu comme dans Le Projet Crocodiles de Thomas Mathieu, l'auteure choisit la démonstration par l'exemple pour dénoncer la société contemporaine, ses toutes petites cases, et ce qu'elles impliquent au quotidien. Cette mise en scène très réaliste, qui raconte des 'petits riens', finalement loin d'être anodins, permet de réaliser très simplement à quel point ces clichés, cette manière de penser problématique, sont ancrés dans notre société. Chaque courte histoire semble toute simple, mais dévoile un talent de conteuse bien plus subtile. Rien n'est tout blanc ou tout noir, chaque personnage essayant de se débrouiller dans cette société où les hommes devraient correspondre à un genre de cliché viril pour être respectés, voir même acceptés, et où les femmes sont constamment sexualisées. 

Julie Maroh choisit de mettre en scène ses récits en ville, qui de décor urbain devient presque un personnage de l'histoire. Huis-clos à ciel ouvert où la promiscuité et les interactions avec son prochain sont inévitables, et dont il faut s'accommoder. Dans cet environnement familier, nous sommes tous spectateurs, mais aussi parfois acteurs ou victimes de moments de vie comme ceux que l'auteure décrit. Comme l'envisage l'éditeur, cette bande dessinée peut être un excellent support pédagogique, grâce à sa mise en scène toute en justesse qui réveillera forcément des souvenirs et provoquera des réactions chez le lecteur. City & Gender trouve un écho dans des situations vécues, et nous amène à les regarder sous un autre angle, à réfléchir à nos propres actes et aux défauts d'une société qui édicte ce qui est censé être 'normal' et ce qui serait 'différent'.

Les dessins sont réalisés au crayon à papier, laissant apparaitre avec simplicité le talent de Julie Maroh pour transmettre les émotions à travers la gestuelle, les expressions, les regards de ses personnages. Le résultat est assez dépouillé, le dessin étant pensé à des fins de mise en scène, pour permettre au lecteur de visualiser de manière réaliste ce qui se passe sous ses yeux. La dernière histoire est graphiquement un peu différente, comme une succession de photos de la ville, théâtre muet d'une réflexion sur la place de la femme en son sein.

Le recueil compte six petites histoires, publiées entre 2013 et 2014. L'ouvrage se présente en recto-verso avec le texte en version française d'un côté, et en version originale (en anglais) de l'autre. Le résultat est assez court, une petite trentaine de pages pour chaque version, mais le prix est raisonnable pour une édition soignée (7€), d'autant plus que c'est un petit tirage de 1500 exemplaires, tous numérotés et signés par l'auteure.

City & Gender est donc une bande dessinée très courte, faite de petites saynètes du quotidien qui mettent en scène des petits instants trop fréquents, symptomatiques d'une société genrée où trop d'entre nous ne parviennent pas à trouver une place où ils se sentent bien. Un excellent support à la réflexion et à la discussion, raconté avec simplicité par le trait expressif et vivant de Julie Maroh.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
City & Gender
City & Gender City & Gender 2015
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?