Critique > Détectives - Richard Monroe, la critique
Critique

Détectives - Richard Monroe, la critique

Franco-belge Le 08 sept 2014
0
par Elsa
Détectives - Richard Monroe, la critique

L’avis de Elsa9

On a aimé • Des personnages charismatiques • Un hommage plein d'intelligence au polar • Un dessin superbe
On a moins aimé • On voudrait déjà pouvoir dévorer les suivants

Deuxième opus de la série de one-shot mettant chacun à l'honneur un des personnages de 7 Détéctives, Détectives - Richard Monroe nous propose de faire plus ample connaissance avec un des enquêteurs de la fine équipe.

Who killed the fantastic Mister Leeds ?

Richard Monroe, détéctive privé, a accepté un job de garde du corps pour une ancienne cliente, l'actrice Ava Lamont. Cette dernière joue dans une pièce à succès dans le Los Angeles des années 30. Mais le soir de la première, James Crowley, son partenaire, est abattu en pleine représentation. La jeune femme est le principal suspect, et seul Richard Monroe pourra, peut-être, réussir à l'innocenter.

Bel hommage.

À travers sa série Détéctives, Herik Hanna rend hommage à l'histoire du polar, et à ses auteurs cultes. Après le polar anglais pour Miss Crumble, on traverse l'Atlantique. Le scénariste s'inspire des auteurs américains des années 40 pour construire son récit, autant en ce qui concerne l'intrigue que pour les personnages. Et c'est un régal !

La bande dessinée joue sur un habile jeu de flashbacks, pendant que Richard Monroe raconte le déroulement de la soirée aux enquêteurs qui l'interrogent, distillant ça et là des indices jusqu'à la révélation finale. Les personnages sont plus charimastiques les uns que les autres, et les dialogues très réussis.

Si Richard Monroe est un peu moins bavard que Miss Crumble, il n'en reste pas moins que le texte est assez dense, et riche de beaucoup de petits détails qui donnent toute sa saveur au récit. Mais là encore, le résultat est fluide, drôle et captivant, et l'histoire ne souffre d'aucune longueur.

Graphiquement, à nouveau, le dessinateur choisi (il sera différent à chaque tome) fait mouche. Le trait de Nicolas Sure, sublimé par les couleurs de Lou, est aussi glamour et élégant que l'exige le Hollywood des années 30, tout en n'oubliant pas une petite touche plus sombre et mystérieuse. Les personnages ont tous de vraies gueules, et dans le dessin comme dans la mise en scène, on sent toute l'influence du cinéma de l'époque.

Ce deuxième volume de Détectives est donc aussi réussi que le premier. Un très bel hommage et un titre qui régalera tous les amateurs de polar. Un one-shot dense, un dessin superbe. Une vraie réussite.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Détectives - Richard Monroe
Détectives - Richard Monroe Détectives - Richard Monroe 2014
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?