Critique > L'Homme Gribouillé
Critique

L'Homme Gribouillé

Franco-belge Le 25 avr
2
L'Homme Gribouillé

L’avis de Rouflaquettes6

On a aimé
On a moins aimé

Si vous vous intéressez au monde de la bande dessinée, vous avez forcément entendu parler de "L'Homme Gribouillé" de Serge Lehman et Frederik Peeters. Coup de cœur pour beaucoup, il m'a personnellement perdu sur la fin de son récit.

Tout d'abord, je me suis lancé dans cette lecture en ne sachant rien de l'œuvre. Je n'avais rien lu des auteurs avant, aucun synopsis (celui en 4eme de couverture restant très mystérieux) ni même de critique. Étant plutôt lecteur de comics, je me suis simplement laissé tenter par sa réputation, les conseils de mon libraire et la qualité du dessin.


Cette BD peut en fait se découper en deux récits. Le premier est une enquête sur l'homme-corbeau présenté sur la couverture. Le deuxième étant la découverte d'un secret familial et des origines des personnages principaux. Si le scénario les regroupe parfaitement, j'ai eu du mal avec leur différence de tons. On commence l'histoire dans un univers très ancré dans le réel, avec une enquête sombre et même assez violente, pour finir dans un conte presque enfantin. Ce changement de ton s'opère discrètement au moment de la révélation de l'identité de l'homme corbeau mais c'est surtout au moment de la découverte des origines familiales que ma suspension d'incrédulité s'est quelque peu brisée. Tout cet aspect fantastique, surréaliste et naïf caractéristique des contes, dénotait avec l'ambiance et l'univers mis en place au début du récit et qui m'avaient conquis.


Vous trouverez peut-être la note que j'attribue à l'oeuvre élevée au vu de ce que j'en ai dit jusque-là. C'est tout simplement que je ne peux ignorer les qualités du scénario qui met en place des éléments et les relies tous entre eux au fur et à mesure de la lecture, mais surtout celles du dessin de Frederik Peeters dont j'ai bien l'intention de découvrir l'univers graphique dans d'autres histoires.

L'Homme Gribouillé est un récit aux qualités scénaristiques et artistiques indéniables mais qui n'aura pas su m'embarquer complètement à cause d'un changement de ton radical. J'en garderai un souvenir mitigé mais aussi l'envie de découvrir les autres travaux de F. Peeters.

Auteurs & Mots clés
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?