Critique > La Brigade des Cauchemars tome 1, la critique
Critique

La Brigade des Cauchemars tome 1, la critique

Franco-belge Le 23 oct 2017
4
par Elsa
La Brigade des Cauchemars tome 1, la critique

L’avis de Elsa8

On a aimé • Une aventure captivante • Le dessin vibrant • Peu de thrillers pour ados en bd
On a moins aimé • On trépigne en attendant la suite

Avec La Brigade des Cauchemars, l'éditeur Jungle inaugure la collection Jungle Frissons, qui proposera des thrillers pour ados.

Mission à haut risque

Esteban a 14 ans. Trois ans plus tôt il a été recueilli par le professeur Angus. Il ne se souvient pas de son passé et forme avec Tristan, le fils du professeur, la Brigade des Cauchemars. Leur mission est aussi délicate que secrète : infiltrer les cauchemars pour guérir ceux qui en souffrent.

Mais cette fois-ci, tout va être un peu différent. Sarah est une jeune fille de leur âge et Esteban va réaliser qu'il la connait. Au delà de l'aventure dangereuse qu'ils s'apprêtent à vivre, l'adolescent pourrait bien y trouver quelques pièces du puzzle de son identité.

Une réussite

Franck Thilliez, célèbre auteur de thrillers, a fait ses premiers pas dans la bande dessinée aux côtés de Mig avec l'adaptation de Puzzle, un de ses romans. La Brigade des Cauchemars est son premier scénario de bd original et on peut dire que c'est une vraie réussite. Cette bande dessinée saura autant séduire les jeunes lecteurs qu'un lectorat plus adulte. Plein de mystère, tout en tension est très bien mené, le récit est dérangeant sans tomber dans une noirceur inadaptée à un jeune public.

C'est à la fois une histoire complète, avec l'aventure au sein du rêve de Sarah qui trouve une conclusion à la fin du tome, et le début d'une série où le passé d'Esteban et les secrets du Professeur Angus n'ont pas fini de nous tenir en haleine. Il y a peu de BD noires destinées à la jeunesse, alors on pensera forcément à Seuls. Pas parce que les deux séries se ressemblent, mais plutôt parce que la tension et les personnages attachants sont deux des clés de réussite des deux titres. Si on a aimé la série à succès, on devrait également se laisser charmer par ce nouveau venu, à la fois polar et récit teinté de fantastique, qui bascule dans un univers vraiment étrange sitôt la porte des rêves passée.

Côté dessin, le trait vibrant de Yomgui Dumont et les couleurs un rien passées de Drac servent parfaitement le récit. Les personnages sont pleins de personnalité et très attachants, les décors dérangeants juste comme il faut, et les planches chargées mais très lisibles. La partie qui se déroule dans le rêve est en fond noir, ajoutant à l'atmosphère un soupçon effrayante. Un petit détail qui, dans un monde où la représentation en BD laisse à désirer, a son importance : La Brigade des Cauchemars n'est pas composé que de personnages blancs, ces mêmes personnages ont aussi des morphologies très variées, et Tristan, le frère adoptif d'Esteban, est en fauteuil. Une variété des représentations qu'on ne peut que saluer, parce qu'elle ressemble à la vraie vie et sort des clichés, quelque chose d'encore plus important face à un jeune lectorat.

Ce premier tome de La Brigade des Cauchemars est une vraie réussite, à mettre entre les mains des adolescents de votre entourage qui aiment bien se faire peur (ça tombe bien, Noël approchant, voilà une chouette idée de cadeaux pour vos petits cousins). Ce premier titre donne aussi de découvrir ce que nous réserve Jungle Frissons pour la suite.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
La Brigade des Cauchemars - tome 1
La Brigade des Cauchemars - tome 1 La Brigade des Cauchemars - tome 1 2017
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?