Critique > Le Serpent d'Eau, la critique
Critique

Le Serpent d'Eau, la critique

Franco-belge Le 24 fev
0
Le Serpent d'Eau, la critique

L’avis de ChristoBee9

On a aimé • Le style graphique sublime de Sandoval • Un récit onirique et délicieusement dérangé
On a moins aimé • Rien

Auteur mexicain à l'univers unique et au style graphique reconnaissable au premier coup d'oeil, Tony Sandoval nous offre à nouveau un voyage unique, accompagnée de jeunes filles, Mila et Agnès.

La rencontre se fait autour d'une rivière, par une belle journée d'été. Sauf qu'Agnès n'est pas une fille comme les autres, et elle entraine sa nouvelle amie dans un univers onirique, étrange et inquiétant. Pourquoi Mila semble-t-elle être la seule à la voir ? Pourquoi cette fascination incongrue pour ses dents ?

Sandoval continue dans une lignée onirico-fantastique qu'il avait déjà développé dans ses ouvrages précédents, créant un univers à la fois enfantin, mythologique - on sent que le mexicain a sans doute beaucoup apprécié l'oeuvre de H.P. Lovecraft et ses horreur indicibles - et parfaitement effrayant. On alterne entre étrangeté du quotidien et fantasy horrifique, avec bonheur.

Graphiquement, on retrouve la patte du mexicain, des aquarelles sublimes, un style qui emprunte à la fois l'illustration jeunesse et aux peintures mythologiques, avec une touche d'un érotisme délicat. Le découpage sait se faire contemplatif ou frénétique lors des scènes de combat, une vraie réussite.

S'il ne faut pas se laisser abuser par une couverture qui pourrait faire penser à un ouvrage jeunesse très classique, Le Serpent d'Eau de Tony Sandoval est à la fois une histoire d'amour-amitié et une épopée fantastique qui ne conviendra pas aux plus jeunes, mais ravira à la fois les esthétes, les amateurs d'héroïc-fantasy horrifique et les lecteurs les plus curieux.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Le Serpent d'Eau
Le Serpent d'Eau Le Serpent d'Eau 2014
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?