Critique > Les 3 Fruits, la critique
Critique

Les 3 Fruits, la critique

Franco-belge Le 16 fev 2015
0
par Elsa
Les 3 Fruits, la critique

L’avis de Elsa8

On a aimé • Un conte poétique et tragique • Une réflexion sur l'Homme toujours d'actualité • Le superbe graphisme d'Oriol
On a moins aimé • Ce n'est pas forcément un défaut mais Les 3 fruits est plus classique que La Peau de l'ours ce qui décevra peut-être certains lecteurs

Zidrou a beaucoup d'histoires à raconter, présent chez différents éditeurs (Dargaud, le Lombard, Delcourt, Bamboo, Dupuis et bientôt Rue de Sèvres...) assurément pour le meilleur. Si le papa de Ducobu et de Tamara nous a largement prouvé qu'il excelle aussi à raconter des histoires aux adultes, il a sans doute livré ses plus beaux bijoux chez Dargaud. Le dernier en date s'intitule Les 3 fruits.

Le Roi et la Mort.

C'est l'histoire d'un roi juste et bon, qui change du tout au tout lorsque, vieillissant, il réalise que sa mort est proche. Comment obtenir la vie éternelle ? Personne n'est capable de lui donner une réponse qui le satisfasse, jusqu'à ce qu'un mystérieux visiteur lui propose un marché. Le vieil homme obtiendra ce qu'il désire si ardemment s'il jure de lui donner la main de sa fille. Seconde condition, le monarque devra manger la chair du plus valeureux de ses fils.

C'est donc un conte classique que nous offrent Zidrou et Oriol, à ceci près qu'il n'est pas si fréquent de voir un auteur contemporain parvenir à imaginer un conte dans les règles de l'art, et que mettre en image un tel récit n'est pas un exercice aussi facile que l'on pourrait le croire.

Un classique tout en modernité.

On avait déjà pu se délecter du duo Zidrou/Oriol sur l'excellent La peau de l'Ours, ils se retrouvent donc pour un titre totalement différent. On devine entre les lignes du récit des éléments évoquant des contes déjà existants, mais Zidrou nous livre une histoire inédite, sombre et tragique, où la peur de la mort pousse à l'égoïsme le plus cruel, à l'aveuglement le plus complet.

L'histoire est écrite avec intelligence et poésie, distillant l'essence du conte entre un récitatif (voix-off) qui apporte le rythme et l'ambiance dramatique, et des dialogues très réussis. On s'enfonce avec plaisir dans cette bande dessinée dont, très vite, on comprend qu'il ne pourra ressortir que malheur et souffrance. On retrouve réellement cette sensation si particulière de lire un conte. Il y a d'abord l'oralité, retranscrite avec talent à travers le narrateur qui nous narre l'histoire dans les récitatifs, mais aussi la structure de la bd, ponctuée  par les missions des différents fils partis à travers le monde pour prouver leur valeur, ignorant tout du destin funeste que leur père prévoit pour l'un d'entre eux.

Le fond de l'histoire, tout comme sa morale, sont universels et d'une modernité glaçante, à l'heure où l'homme cherche à lutter par tous les moyens contre sa mortalité, pourtant inéluctable, quitte à sacrifier tout ce qu'il a dans l'espoir illusoire de ne jamais voir son coeur s'arrêter.

On retrouve avec plaisir le trait si particulier d'Oriol, qui évoque à la fois des dessins anciens et très contemporains, à travers un trait plein de finesse travaillé en numérique. La ligne et la couleur forment un mélange diffus particulièrement vibrant, qui sublime l'atmosphère tragique et sombre du récit. Les teintes choisies évoquent une fantasy moyenâgeuse avec beaucoup de finesse, loin de l'aveuglant soleil de La Peau de l'Ours. Les cases nous laissent deviner plus qu'elles ne racontent le démon tapi dans l'ombre, le sang qui inonde le sol et la douleur qui envahit peu à peu tout le château et ses habitants.  La mise en scène est toute en simplicité et en subtilité. Elle est vraiment au service du récit , mais nous offre des cases et des planches incroyablement fortes, belles et parfois très effrayantes, aux moments culminants de l'histoire.

Les 3 Fruits est assurément une nouvelle réussite du talentueux Zidrou, qui semble pouvoir s'approprier tous les genres avec intelligence et simplicité. Son tandem avec Oriol fonctionne toujours aussi bien, et les deux auteurs nous offrent ici un conte subtile et tragique qui ravira les amateurs du genre, tout en rappelant au lecteur que la mort fait partie intégrante de la vie, et qu'au fond ce n'est pas si grave.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Les 3 fruits
Les 3 fruits Les 3 fruits 2015
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?