Critique > Maggy Garrisson tome 1, la critique
Critique

Maggy Garrisson tome 1, la critique

Franco-belge Le 14 mars
0
par Elsa
Maggy Garrisson tome 1, la critique

L’avis de Elsa8

On a aimé • Des personnages excellents • Une intrigue prenante • Le dessin
On a moins aimé • Quelque cases un peu statiques

Lewis Trondheim et Stéphane Oiry vous présentent Maggy Garrisson. Une nouvelle héroïne qui pourrait bien vous plaire...

Les débuts de Maggy

Premier jour de boulot pour Maggy. Ça n'est pas exactement le job de ses rêves, mais après deux ans sans rien, elle ne va pas faire la fine bouche. Elle arrive donc au bureau de Mister Wight, son nouveau patron, détective privé de son état, pour devenir sa secrétaire. Sourire, se taire, ne pas tout faire foirer. Elle devrait s'en sortir.

Petit à petit, Maggy se découvre plus débrouillarde qu'elle ne l'aurait imaginé, écoutant son instinct pour se faire un peu d'argent par-ci par là, mais aussi pour éviter les embrouilles qui semblent pourtant lui coller aux basques.

Grandes embrouilles et petites magouilles


Maggy Garrisson c'est d'abord un personnage. Grande gueule, pas vraiment embarrassée par les principes, observatrice, maline et plus intéressée par sa tranquillité que par les opportunités de devenir héroïque. Et puis autour d'elle, un détective fatigué, une jeune policière, un petit malfrat, un patron de bar. Une galerie qui n'a rien de flamboyante, mais criante d'humanité. Les auteurs ont imaginé des personnages qui sonnent vrai.

C'est ensuite une histoire, des petites débrouilles qui se transforment en enquête. Un polar sans déferlement d'action et de violence, juste la vie qui recèle parfois quelques petits mystères à élucider, si on s'en donne la peine et qu'on s'adresse aux bonnes personnes. Maggy Garrisson n'est pas une enquête explosive, mais le récit est savamment dosé, rythmé, plein de surprises, et les dialogues imaginés par Lewis Trondheim sont drôles et savoureux.

Le dessin de Stéphane Oiry tire ses influences autant du franco-belge que du travail de certains auteurs underground américains, et son encrage donne toute sa place au noir. Un choix parfait pour un polar. Et si l'on peut regretter un côté un peu statique pour certaines cases, l'ensemble n'en reste pas moins aussi agréable qu'efficace, avec des personnages avec des 'gueules', une immersion dans un Londres réaliste, et un rythme lent, contemplatif, loin d'être désagréable.

L'ensemble est vraiment convainquant, et ce premier tome (qui est une histoire complète) se lit avec beaucoup de plaisir. C'est drôle, prenant, et efficace. On s'attache à l'héroïne, étrangement charismatique tant elle est 'comme tout le monde'.

Des personnages réussis, une histoire bien écrite et un dessin agréable et parfaitement adapté au genre, Maggy Garrisson est une excellente surprise. Un bon petit polar à découvrir.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Maggy Garrisson - Tome 1
Maggy Garrisson - Tome 1 Maggy Garrisson - Tome 1 2014
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?