Critique > Mitterrand, un jeune homme de droite, la critique
Critique

Mitterrand, un jeune homme de droite, la critique

Franco-belge Le 18 sept 2015
1
par Republ33k
Mitterrand, un jeune homme de droite, la critique

L’avis de Republ33k8

On a aimé • Passionnant et instructif • Plutôt bien construit • Le format de l'édition
On a moins aimé • Quelques connaissances historiques sont préférables • On a parfois du mal à reconnaître les personnages

Pour la rentrée, Rue de Sèvres s'est doté d'un titre fort intéressant en la personne de Mitterrand, Un Jeune Homme de Droite, écrit par le scénariste Belge Philippe Richelle et illustré par le dessinateur Frédéric Rébéna.

Une bande-dessinée historique donc, mais qui se démarque d'emblée par son format, plus proche du roman graphique, avec un découpage très précis et passionnant de la vie tout aussi passionnante du futur président de la République. En l'occurrence, c'est sa vie de l'entre deux guerres à la fin du second conflit mondial qui nous sera contée, à travers des événements marquants, qui voient ce fameux jeune homme de droite faire des choix décisifs, qui deviendront, quelque part, des tournants de notre histoire.

Mais ne vous fiez pas au format aussi léger que plaisant, les actes et les choix dépeints sont lourds de sens, pour notre héros et pour notre beau pays, qui voit ici l'une de ses époques les plus sombres êtres éclaircie. S'appuyant sur une solide bibliographie et années de recherches, Philipe Richelle nous présente un régime de Vichy bien plus nuancé que celui des comptoirs des bistrots ou des livres d'histoire. C'est dans cette nuance que résidera également une partie du suspense inhérent à cet album, qui ne manque pas de rythme, et met à profit toutes ses sous-intigues pour maintenir l'immersion du lecteur.

Pris dans un thriller politique, ce dernier, malgré quelques ellipses, tournera alors les pages à un rythme soutenu. Une approche plus romancée des sujets qui compense assez habilement le contenu académique de cet album, parfois très dense d'un point de vue politique : les lecteurs les moins versés dans l'histoire de notre pays risquent bien de lire avec un Wikipédia allumé.

Côtés dessins, le constat sera moins unanime. Si Frédéric Rébéna, connu pour ses travaux dans la revue A suivre, semble avoir du mal à composer ses planches face à la densité du propos. Parfois, quelques cases supplémentaires ne seraient pas de trop pour assurer un certain confort de lecture. Dans le même ordre d'idée, un coup de crayon plus marqué, pour mieux distinguer les personnages, aurait fluidifié la lecture. Bien heureusement, le dessinateur parvient à saisir la puissance romanesque se dégageant de François Mitterrand, assurant ainsi un certain charme à ses planches.

Avec son aspect très littéraire et son contenu historique très complet, Mitterrand, Un Jeune Homme de Droite, porte bien son titre de roman graphique. Mais il fait un excellent usage de son contexte d'un point de de vue narratif, offrant au lecteur une véritable odyssée, celle d'un personnage politique devenu mythique.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Mitterand un jeune homme de droite
Mitterand un jeune homme de droite Mitterand un jeune homme de droite 2015
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?