Critique > Olive tome 1, un voyage sur la lune bleue
Critique

Olive tome 1, un voyage sur la lune bleue

Franco-belge Le 11 mars 2020
0
par Elsa
Olive tome 1, un voyage sur la lune bleue

L’avis de Elsa9

On a aimé • Une histoire captivante et troublante • Un univers très riche • De merveilleux personnages
On a moins aimé • Une bd qui nécessite d'accepter de ne pas tout comprendre tout de suite

La scénariste Véro Cazot marque les esprits à chaque nouveau titre. Pour cause, ses bandes dessinées nous entrainent toujours dans des directions inattendues avec beaucoup de talent. Cerise sur le gâteau : elle s'associe à chaque fois à des dessinatrices tout aussi talentueuses dont l'univers sert à merveille ses histoires. C'est le cas avec Olive dessiné par Lucy Mazel.

Dans la lune

Olive est au lycée, à l'internat. La directrice vient de lui imposer une nouvelle camarade de chambre alors qu'elle avait négocié pour être seule. Ses notes ne suivent plus pour lui permettre de conserver cet avantage.

Olive est souvent, presque toujours, dans la lune. Au sens propre : elle passe le plus clair de son temps sur une lune bleue où elle s'échappe en pensée, un univers qu'elle a créé pièce après pièce depuis l'enfance. Mais voilà que ses deux mondes sont bouleversés en même temps.

'Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas les choses qu'elles n'existent pas.

Avant toute chose, Olive, c'est une expérience de lecture unique dans laquelle vous entrez pour mieux vous perdre. Véro Cazot et Lucy Mazel nous baladent d'un monde à l'autre et distillent des émotions un peu partout dans ce joli labyrinthe. 

Il y a d'abord le dessin superbe de Lucy Mazel, ses personnages pleins de vie, ses décors élégants, ses couleurs un rien vaporeuses, lumineuses, qui créent une ambiance intime, douce et un peu étrange. Ses très belles planches nous font basculer d'une réalité familière, réconfortante, au monde intérieur d'Olive, merveilleux, surprenant, un peu fou. Le voyage promet de nous entrainer vers l'inattendu.

Il y a ensuite cette histoire où l'on ne nous donne pas toutes les clés, où il faut accepter de se laisser porter. Pourquoi la lune bleue d'Olive serait moins vraie qu'autre chose ? Qu'est-ce vraiment que la réalité ? Il y a la cohésion de ce monde intérieur, refuge, qu'Olive explore seule, notre réalité qui agresse la jeune fille, dans laquelle elle évolue contre son gré, le moins longtemps possible, au gran dam de ses parents ou de la directrice de son lycée.

Et puis Charlie débarque. Jeune femme extravertie, joyeuse et bavarde, elle a vraiment envie de percer les défenses de sa nouvelle colocataire et ne se formalise pas de ses échecs. L'improbable duo que les deux filles forment est des plus touchants. Vero Cazot prend le temps de développer leur relation et on s'attache beaucoup à elles.

Mais il n'y a pas que cet univers étrange, que ces adorables personnages. Il y a aussi une histoire toute en mystère et en tension qui sautille d'un monde à l'autre sans jamais totalement nous perdre en cours de route. On se laisse mener par le bout du nez, ramassant patiemment les pièces du puzzle que les autrices sèment, on ne cherche pas tout de suite à le recomposer. Le voyage n'est-il pas plus important que la destination ?

Ce premier tome d'Olive est une expérience de lecture forte en émotions, en sensations, en mystères. Un joli voyage immense et immobile. Une ôde à l'imagination, au droit à être différent, à nos mondes intérieurs.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Olive - tome 1
Olive - tome 1 Olive - tome 1 2020
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?