Critique > Phoolan Devi, reine des bandits : une biographie importante
Critique

Phoolan Devi, reine des bandits : une biographie importante

Franco-belge Le 10 sept
0
par Elsa
Phoolan Devi, reine des bandits : une biographie importante

L’avis de Elsa7

On a aimé • Un parcours passionnant • Une héroïne qui employa sa rage pour protéger les autres • Une biographie très vivante
On a moins aimé • Des scènes très violentes qui pourront heurter certains lecteurs • Un récit très dense

Si vous connaissez Les culottées de Pénélope Bagieu, le nom de Phoolan Devi ne vous est sans doute pas inconnu. En s'inspirant de l'autobiographie de cette Reine des bandits, Claire Fauvel nous raconte l'histoire d'une jeune femme qui a transformé sa souffrance en rage.

De la douleur à la colère.

Phoolan Devi est née dans une région rurale de l'Inde, au sein d'une caste défavorisée. Dès son plus jeune âge, elle fait preuve d'une grande force de caractère. Une qualité qui n'est pas très bien vue quand on est une femme. Mariée de force alors qu'elle n'a que onze ans, commence pour elle une existence jalonnée de drames et de violence. Après avoir fui le domicile de son époux, elle deviendra une hors-la-loi. Les épreuves douloureuses jalonneront sa vie mais elle puisera dans son courage pour prendre la tête d'un groupe de bandits. Des années plus tard, elle entrera en politique.

Un récit violent, une héroïne remarquable.

Avant-propos : Ce que je vais dire ici n'est pas une critique de l'oeuvre, mais une remarque plus générale sur le monde éditorial, car cette situation arrive trop fréquemment. Cette bande dessinée comporte plusieurs scènes de viol explicites et, forcément, très violentes. Aucun avertissement ne se trouve en quatrième de couverture. Vous connaissez peut-être les 'trigger warning' utilisés notamment sur twitter. Ils permettent de prévenir de sujets difficiles afin que les personnes qui préfèrent éviter d'y être confrontés soient prévenus. À mon sens, ces messages préventifs devraient être utilisés en fiction également.

Au dela de ça, Phoolan Devi est une bande dessinée très riche, qui rend un bel hommage à cette figure hors-du-commun. Son destin raconte entre les lignes les difficultés d'être une femme en Inde, d'autant plus venant d'une caste défavorisée. Refusant de se soumettre à une société d'hommes, elle sera confronté à beaucoup de violence. Elle choisira de se venger pour protéger les autres femmes et les enfants de ce qu'elle a vécu.

Forcément, une vie si riche impose un ouvrage dense qui, parfois, ne laisse pas le temps d'installer les relations entre les personnages. La vie de Phoolan Devi est ainsi, mouvementée, pleine de pertes et de désillusions. C'est un récit dur mais un témoignage important, et Claire Fauvel donne à cette femme une vie sur papier à la hauteur de ses hauts faits. Elle ne tait rien de ses douleurs, mais montre surtout sa force, son courage, et sa capacité à avancer. Elle ne tait pas non plus ses côtés les plus sombres, car être habitée par la rage et la douleur entraine aussi une véritable violence. Sans prendre parti, elle laisse les lecteurs comprendre qu'une vie est faite de bons et de mauvais choix, aussi, parfois.

C'est une bande dessinée toute en tensions et en rebondissements, qui dresse le portrait de son héroïne et de l'Inde de cette époque, entre les petits villages ruraux et les montagnes où se cachent les bandits. Claire Fauvel nous montre également les hiérarchies de castes qui régissent la société. Ses planches, tantôt lumineuses et tantôt sombres, sont habitées par la force de vie de cette femme, que l'on rencontre enfant et que l'on quitte alors qu'elle rentre en politique.

Phoolan Devi est une bande dessinée dense, parfois très violente, qui rend hommage à une figure historique encore trop méconnue. Une biographie importante, et une bande dessinée réussie.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Phoolan Devi, reine des bandits
Phoolan Devi, reine des bandits Phoolan Devi, reine des bandits 2018
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?