Critique > Quand le cirque est venu, la critique
Critique

Quand le cirque est venu, la critique

Franco-belge Le 29 mai
2
par Elsa
Quand le cirque est venu, la critique

L’avis de Elsa9

On a aimé • Une histoire pleine de malice • Le dessin superbe • Le message positif
On a moins aimé • Rien

La collection Les enfants gâtés chez Delcourt réuni nombre des auteurs les plus prisés ou prometteurs du catalogue Delcourt, et parfois d'ailleurs. Autant dire que ces albums jeunesse grands formats sont riches de promesses dès la couverture. C'est encore une fois le cas avec Quand le cirque est venu, avec Wilfrid Lupano (qu'on n'a plus besoin de présenter) au scénario et Stéphane Fert (remarqué pour son génial Morgane) au dessin.

'Ça ne me plait pas du tout.'

Le Général Poutche aime l'ordre. Ou plus exactement, il aime qu'on lui obéisse. Et depuis qu'il est devenu président pour toujours, il fait régner la terreur. Personne n'a intérêt à faire un pas de travers, au risque de finir en prison.

Quand un cirque débarque en ville, il ne voit vraiment pas ce bazar d'un très bon oeil. Que le spectacle commence !

'Les limites ?' 'Quelles limites ?'

Avec autant d'intelligence que de malice, Wilfrid Lupano imagine un régime totalitaire suffisamment grotesque pour faire rire, mais qui offre aussi des parallèles avec l'actualité qui feront réfléchir petits et grands. En seulement 24 pages, il imagine un monde assombri par un général tyrannique. Mais ce monde ne demandait qu'une étincelle pour se remettre à briller. 

Le texte est poétique et drôle, accessible pour les jeunes lecteurs, et distille toujours entre les lignes une invitation à la réflexion. On frémit, on s'amuse et l'on attend impatiemment le dénouement pour savoir qui du Général Poutche ou du cirque qui se débrouille très bien sans chef aura le dernier mot.

Côté dessin, les planches de Stéphane Fert sont plus belles les unes que les autres. Le duo s'est bien trouvé car, là aussi, le trait du dessinateur est plein de malice. Ses personnages, très riches, aussi variés qu'attachants, distillent leur énergie et rendent la bd très vivante. Ses décors sont superbes, et la mise en page est pleine d'inventivité. C'est un vrai régal. Servant parfaitement l'histoire, l'arrivée du cirque amène de la couleur et de la joie dans un univers triste et froid. 

Finalement, on ne peut pas trop en dire car c'est une bande dessinée qui se déguste plus qu'elle ne se raconte. Très beau, très drôle, avec un message positif qui fera autant de bien aux jeunes lecteurs qu'aux plus grands, Quand le cirque est venu est un vrai petit bijou.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Quand le cirque est venu
Quand le cirque est venu Quand le cirque est venu 2017
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?