Critique > Roulez jeunesse — Elma une vie d'ours, entre tristesse et tendresse
Critique

Roulez jeunesse — Elma une vie d'ours, entre tristesse et tendresse

Franco-belge Le 12 sept
0
par Elsa
Roulez jeunesse — Elma une vie d'ours, entre tristesse et tendresse

L’avis de Elsa8

On a aimé • Un duo attachant • De l'humour et de l'émotion • Le dessin très poétique
On a moins aimé • Presqu'un peu trop court

La talentueuse scénariste Ingrid Chabbert s'associe à la dessinatrice Léa Mazé dans Elma une vie d'ours, premier tome d'une série jeunesse prometteuse.

Une famille

Recueillie par un ours alors qu'elle n'était qu'un bébé, abandonnée dans les bois, Elma a grandi dans la forêt aux côtés de son sauveur. Elle l'ignore encore, mais cette vie douce et sauvage est sur le poids de s'achever. L'ours doit la ramener auprès des siens. Commence pour eux un long et périlleux voyage...

Entre tristesse et tendresse

Il y a d'abord cette enfant sauvage, pleine de vie et d'humour, qui aime courir partout et pourchasser les écureuils. Et puis cet ours bourru qui aime Elma comme sa propre fille mais sait que l'heure de la séparation est arrivée. Tout de suite, le lecteur se prend d'affection pour ce duo si attachant. Elma s'interroge bien sûr sur le but de leur voyage mais elle a confiance. L'insouciance dont elle fait preuve ajoute encore à la tristesse de son père adoptif. 

Si ce récit s'adresse d'abord à un public jeunesse, il touchera assurément tous les lecteurs. Savant mélange d'humour et d'émotions, de jolies surprises et de danger, Elma une vie d'ours est un récit parfaitement dosé. Un seul regret : une petite pagination qui, si elle est parfaitement adaptée à de jeunes lecteurs qui se régaleront des aventures d'Elma, ne laisse peut-être pas à l'intrigue le temps de nous donner toutes les clés. On termine ce premier tome avec beaucoup de questions et très peu de réponses. Ce qui n'est finalement pas si grave. On attendra juste avec une grande impatience le deuxième tome pour comprendre pourquoi l'ours doit mettre fin à cette vie si douce (Petit conseil au passage : ne lisez pas le résumé éditeur qui spoile toute l'intrigue, ce serait dommage de découvrir ce qui attend Elma de cette manière...).

Côté dessin, les planches de Léa Mazé mêlent énergie et de douceur, emplissent la nature d'émotions. Si la forêt peut se révéler dangereuse, elle n'en reste pas moins le monde qu'Elma a toujours connu, celui dans lequel elle peut laisser gambader son insouciance en remplissant l'espace de ses rires. La colorisation ajoute encore à la poésie de l'ensemble. Une chose est sûre : ce voyage en leur compagnie est si tendre que nous aussi, nous aimerions bien qu'il dure toujours.

Si ce premier tome a un petit goût de trop peu, il est surtout une très jolie surprise. Une bande dessinée jeunesse pleine de joie de vivre et d'amour, où l'on savoure l'insouciance de l'adorable Elma qui devra bientôt se frotter à la réalité du monde des grands. L'album est disponible chez Dargaud.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Elma Une vie d'ours - tome 1
Elma Une vie d'ours - tome 1 Elma Une vie d'ours - tome 1 2018
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?