Critique > Viva Patamach !, la critique
Critique

Viva Patamach !, la critique

Franco-belge Le 29 oct 2013
0
Viva Patamach !, la critique

L’avis de ChristoBee9

On a aimé • Un scénario feuilletonesque totalement déjanté. • Un dessin parfaitement fou.
On a moins aimé • Un livre un peu cher - ce qui en découragera peut-être certains.

Réédition d'un ouvrage publié en 2001, "Viva Patamach !" est l'oeuvre de deux auteurs inconnus du très grand public, mais pourtant essentiels dans le paysage de la bande-dessinée francophone moderne, Patrice Killofer & Jean-Louis Capron.

Patrice Killofer est l'un des fondateurs de L'Association et l'auteur de petits bijoux comme "Billets SVP" ou "676 Apparitions de Killofer" et Jean-Louis Capron, en plus de scénarios pour Blutch ou Hugues Micol, est le fondateur et éditeur de la maison Cornélius, qui héberge notamment les superbes livres de Crumb, Clowes, Blutch évidemment ou Shigeru Miyuki.

C'est donc avec ce pedigree en tête que l'on ouvre le superbe ouvrage concocté pour cette réédition, avec tout le soin que sait apporter Cornélius à ses livres. Trichromie inédite pour une nouvelle mise en couleur, couverture cartonnée et embossée et jaquette. Le genre de livre qui habille vos étagères avec classe.

"Viva Patamach !" nous plonge donc au coeur de Roseville, ville isolée du reste du monde, dirigée par Monsieur Rosemou, l'inventeur de la Pâte à mâcher multi-usages, qui permet à la ville et ses habitants de subsister en autarcie. Cette pâte est comestible, aromatisable, et permet de fabriquer toutes sortes d'objets.

C'est ici que nous recontrons donc notre héros Roger, qui gravira tous les échelons de le société rosevillienne, pour devenir le bras droit de l'énigmatique Monsieur Rosemou, qui cache plus d'un secret...

Autant le dire tout de suite, j'ai adoré "Viva Patamach !" , feuilleton déjanté et absurde, qui s'inscrit à la fois dans l'héritage de George Orwell et des Monty Pythons, servi par le graphisme parfait de Killlofer, où tout est au service de l'histoire, y compris la typographie utilisée ou la mise en couleur, ou plutôt son absence dans certains chapitres !

Même si l'ouvrage est un peu cher par rapport à un album plus classique (21,50€), il faut bien avouer que l'objet est magnifique et l'oeuvre fabuleuse. Ne vous laissez pas intimider, et plongez dans Roseville !

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Viva Patamach !
Viva Patamach ! Viva Patamach ! 2013
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?