Critique > L'Herbier Sauvage, la critique
Critique

L'Herbier Sauvage, la critique

Général Le 01 jul 2016
0
par Elsa
L'Herbier Sauvage, la critique

L’avis de Elsa7

On a aimé • Les magnifiques illustrations • Des textes touchants • Une vision rare de l'intime
On a moins aimé • L'idée d'herbier peu traitée • Une jolie compilation d'anecdotes mais sans véritable fil conducteur

Réalisant que toutes ses (excellentes) histoires tournaient autour de la mort, Fabien Vehlmann a eu envie de se mettre un peu en danger et de choisir une autre thématique à explorer : la sexualité. Il décide alors d'aller recueillir des témoignages intimes, précieux, secrets. Comme un botaniste amateur chercherait des spéciments intéressants et rares à ajouter à son herbier.

Les herbes folles.

À la terrasse d'un café, en déambulant dans une expo, dans la rue, au beau milieu d'une orgie, Fabien Vehlmann a discuté avec de parfaits inconnus, les poussant subtilement dans leurs retranchement pour les amener à lui raconter leurs fantasmes, leurs premières fois, leur vie de couple ou encore les souvenirs les plus marquants de leur vie sexuelle. Les écoutant sans les enregistrer, il a ensuite sélectionné les instants qu'il jugeait les plus intéressants pour les retranscrire dans cet ouvrage.

Le corps et l'âme.

C'est assez fascinant d'imaginer Monsieur ou Madame tout le monde se livrer totalement à un parfait inconnu. Les récits sont très intimes, personnels, parfois crus. Par les mots, ses interlocuteurs se mettent réellement à nu et livrent parfois des choses que, on le devine aisément, ils n'ont jamais dites à personne. Mais bien loin d'un ouvrage pornographique qui pourrait être lassant, Fabien Vehlmann dose ses récits, passant d'histoires légères à d'autres plus compliquées, entre humour et tendresse. Si le fil conducteur est la sexualité, les uns et les autres parlent d'amour, de solitude, d'émotions, de rapport au corps, de confiance en soi, d'amusements, de jalousie, d'expériences. On réalise que ces anecdotes et souvenirs font autant partie de ce que sont les personnes qui les évoquent que d'autres sujets dont ils parleraient plus facilement. L'Herbier sauvage parle d'amour et de désir, et raconte autant de choses dans le texte qu'entre les lignes.

Présenté comme un 'ouvrage socio-érotique', ce livre manque toutefois peut-être d'un cadre, d'un fil conducteur plus solide pour être réellement un ouvrage 'sociologique'. Il n'apporte ni réponse, ni regard universel sur le sujet. L'auteur aurait encore pu interroger des centaines de personnes différentes et le tour de la question n'aurait pas pour autant été fait. Il aurait pu être intéressant de jouer plus sur l'idée d'herbier et d'herbes folles. Si la présentation est très belle, élégante et raffinée, comme toujours chez Noctambule, elle n'évoque pour autant pas vraiment cette idée, ce parallèle intéressant avec un botaniste collectionnant fébrilement des spécimens précieux. Une idée qui pourtant donne une dimension plus forte à ces bribes de conversations, marquantes pour l'auteur parce qu'importantes pour ceux qui les racontent, même quand ils n'en ont pas tout à fait conscience.

Il fallait un artiste de talent pour sublimer ces mots, mettre en image l'intime avec délicatesse mais sans tabou. Chloé Cruchaudet livre ici un travail incroyable, composé d'illustrations parfois crues ou plus oniriques. Certaines accompagnent un texte en particulier, lui apportant un sens plus profond, une atmosphère particulière. D'autres rythment l'ensemble comme des respirations douces et sensuelles, un peu éthérées. Son trait est délicat et en même temps malicieux, les dessins se font parfois étranges, comme des poèmes, d'autres fois très réalistes. L'association du talent de ces deux auteurs fait des étincelles tant l'un et l'autre se répondent pour un résultat élégant et vibrant.

L'ensemble se lit par petites touches plus qu'en une seule fois pour laisser le temps à chaque histoire, parfois très courtes, presques furtives, d'autres fois plus longues et détaillées, la place qu'elle mérite. Celle d'un souvenir important, d'une confidence.

Pour en savoir plus sur L'Herbier Sauvage, le site de Soleil compile quelques extraits (très drôles) d'interview de Fabien Vehlmann présentant son livre.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
L'Herbier Sauvage
L'Herbier Sauvage L'Herbier Sauvage 2017
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?