Critique > Arachnid tomes 1 et 2, la critique
Critique

Arachnid tomes 1 et 2, la critique

Manga Le 18 aout 2015
0
par Elsa
Arachnid tomes 1 et 2, la critique

L’avis de Elsa6

On a aimé • Une idée intéressante et bien développée • La riche documentation • Un manga survival bien mené
On a moins aimé • Un scénario assez basique • Un petit manque d'énergie dans le dessin

Shinya Murata était un enfant passionné par les insectes, et notamment les araignées. Ne pouvant en faire un métier pour cause de faibles résultats scolaires dans les matières scientifiques, il s'était peu à peu désintéressé du sujet pour se mettre à dévorer du manga. Devenu lui-même auteur, sa première passion s'est un jour à nouveau emparée de lui, et c'est ainsi qu'est né Arachnid, un seinen qui s'inspire du petit monde passionnant et glaçant des insectes.

La proie de l'araignée.

Copyright : © 2010 Shinya MURATA, Shinsen IFUJI / SQUARE ENIX CO. LTD.

Alice n'est pas une adolescente très heureuse. Sa mère s'est suicidée un an plus tôt, son oncle ne l'a accueilli que pour toucher une pension, et son caractère très solitaire et renfermé lui attire l'animosité de ses camarades. Le jour où elle surprend un homme en train d'assassiner son oncle et qu'elle comprend qu'elle est la prochaine sur la liste pourrait être le point final de cette vie difficile, mais le destin semble en avoir décidé autrement.

L'Araignée, le tueur à gage qui fait face à Alice, voit en elle un potentiel incroyable, et décide de la prendre sous son aile.

Un récit basique mais richement documenté.

Shinya Murata a donc eu l'idée d'utiliser les spécificités de chaque espèce d'araignée pour créer deux personnages hors du commun. L'araignée, d'abord, redoutable assassin qui s'inspire de son insect fétiche pour mettre au point des techniques surhumaines, et Alice qui va à son contact apprendre ces techniques tout en utilisant des capacités innées pour progresser. Le récit est entrecoupé de passages explicatifs qui nous en apprennent plus sur ces fascinantes arachnides. Au fil des pages, Alice va faire la rencontre d'autres tueurs qui ont eux aussi un caractère, des capacités et des techniques liés à un insecte. Le scénariste utilise les atouts de chacun pour en faire des adversaires redoutables.

Le premier volume d'Arachnid peut se lire comme un one-shot ou une introduction, le second volume ouvre l'histoire à une série plus longue, aux enjeux différents. Le récit, comme souvent dans les mangas de type survival, puisque sans le savoir Alice s'est bien engagée dans un quotidien où sa survie est perpétuellement menacée, est assez basique. Le scénario tient en quelques lignes et les rebondissements sont un peu attendus. Pourtant, l'histoire est bien menée. L'idée d'utiliser les techniques de prédation et de survie des insectes pour construire ses personnages est bonne, l'auteur maitrisant parfaitement son sujet. Il nous gratifie d'une foule d'anecdotes passionnantes qui nous font regarder d'un oeil différent ceux que l'on pourrait considérer comme des nuisibles, nous faisant réaliser leurs aptitudes impressionnantes, et construit ainsi des personnages complexes que l'on prend plaisir à découvrir. Au-delà des combats, l'auteur tisse au fil des pages les relations entre l'héroïne et certains personnages, qui amènent une dimension parfois touchante, ou bien alimente la tension puisqu'on ne sait jamais qui dit la vérité, et qui ment.

Le dessin de Shinsen Ifuji est assez classique, et manque parfois un peu d'énergie, les scènes de combat qui nous sont montrées donnent parfois plutôt l'impression d'une succession de pauses dans le dit combat (impression déjà donnée par l'inclusion de longues explications, qui enrichissent le titre mais le figent aussi un peu). Ne vous attendez donc pas à un déluge d'actions explosives, mais plutôt à une sorte de partie d'échec teintée de violence. Pour autant, le trait est à la fois doux et sombre, et correspond bien au personnage d'Alice, à la fois adolescente douce et sincère et apprentie tueuse particulièrement douée. Les passages explicatifs sont dessinés dans un style très réaliste qui tranche avec le reste sans casser le rythme, nous plongeant en plein documentaire animalier, hypnotique et tout aussi violent que le véritable combat qui a lieu dans l'histoire. La différence étant que dans le monde animal, tuer est une question de survie, et qu'en ce qui concerne les adversaires d'Alice, tous n'ont pas des intentions aussi 'légitimes'.

Si Arachnid reste un manga survival assez basique dans son récit, et assez classique dans son dessin, il n'en reste pas moins une bonne surprise pour les amateurs du genre. Son originalité et sa richesse viennent de l'idée de son scénariste : des tueurs à gage qui s'inspirent des capacité des insectes pour mettre au point leurs techniques de combat et de défense.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Arachnid tome 2
Arachnid tome 2 Arachnid tome 2 2015
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?