Critique > Good Morning Little Briar-Rose tome 1, la critique
Critique

Good Morning Little Briar-Rose tome 1, la critique

Manga Le 27 nov
2
par Elsa
Good Morning Little Briar-Rose tome 1, la critique

L’avis de Elsa8

On a aimé • Un récit troublant • Un mélange des genres réussis • Des personnages intéressants
On a moins aimé • Un dessin qui peut gagner en maturité

L'éditeur Akata surprend une fois encore avec un shojo atypique : Good Morning Little Briar-Rose.

Etrange rencontre.

Copyright Megumi Morino / Kodansha Ltd.

Tetsu veut arrêter ses études à la sortie du lycée. Pour prouver à son père qu'il en est capable, il a commencé à travailler comme employé de maison pour une famille aisée. Au fond de l'immense jardin se trouve une petite annexe qu'il n'a pas le droit d'approcher. On dit que les Karasawa ont une fille qui vit cloitrée là-bas, nombre de légendes circulent au sujet de cette jeune femme que personne n'a jamais vue.

Pourtant, un jour, Tetsu tombe sur elle. Et Shizu ne ressemble pas du tout à ce qu'il aurait pu imaginer. Très vite, il commence à s'attacher à elle... et n'imagine pas une seconde ce qu'il va découvrir.

Mélange des genres.

Si ce Good Morning Little Briar-Rose a un titre à rallonge un rien intrigant, ce manga commence comme une romance plutôt classique, malgré un personnage principal masculin (une petite particularité qui commence à ne plus être si rare en shojo). Pourtant, petit à petit, Megumi Morino tisse une histoire plus complexe, mystérieuse et surprenante. Avec talent, elle joue avec les genres et livre un manga qui s'affranchit des petites cases dans lesquelles on veut trop souvent encore rentrer les mangas. Parfois tendre et lumineux, le récit se fait aussi plus sombre. Teinté d'un fantastique un peu flou, dont on ne sait jamais s'il est véritable ou s'il n'est qu'une illusion, ce premier tome dévoile peu à peu des aspects assez durs. Un mélange savamment dosé qui rend tout de suite accro.

Difficile de raconter l'histoire sans dévoiler quelques uns des nombreux mystères qui semblent trouver des réponses au fur et à mesure de la lecture, avant que de nouvelles révélations ne brouillent à nouveau les pistes. L'intrigue est particulièrement bien menée. Elle semble parfois brouillon, mais on se rend compte que la mangaka prend surtout un malin plaisir à troubler, à perdre le lecteur, pour mieux l'entrainer où elle veut. Et c'est aussi déstabilisant qu'agréable. Les personnages sont très attachants, et bien plus complexes qu'on ne le croit au départ. Il y a bien sûr l'étrange Shizu et ses secrets, mais Tetsu n'est pas non plus en reste. Derrière sa naïveté rafraichissante et son apparente obsession de l'argent se cachent d'autres choses. Comme souvent chez cet éditeur, le lecteur curieux aurait raison de tenter sa chance, même s'il n'est pas amateur de shojo. Akata recèle de nombreuses perles où les auteurs expérimentent pour mieux nous apporter de nouvelles expériences de lecture.

Le dessin est assez classique, et n'est peut-être pas le point fort de ce titre. Beaucoup de visages en gros plans, des gestuelles parfois un peu statiques et très peu de décor. Mais il émane de l'ensemble une douceur et une légèreté presque aérienne qui ajoute au magnétisme du récit. Et puis, le fait que Shizu soit souvent réduite à son visage et à ses longs cheveux noirs ajoute à son étrangeté. En n'ayant pas totalement la possibilité de la voir "vivre", on conserve encore plus de questions la concernant. Qui est-elle vraiment ?

Une jolie surprise, quelques réponses mais surtout beaucoup de questions à la fin de cet étonnant premier tome de Good Morning Little Briar-Rose. Une nouvelle bonne pioche pour Akata avec cette série annoncée en six tomes.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Good Morning Little Briar-Rose - Tome 1
Good Morning Little Briar-Rose - Tome 1 Good Morning Little Briar-Rose - Tome 1 2017
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?