Critique > Hunter X Hunter 341, la critique
Critique

Hunter X Hunter 341, la critique

Manga Le 29 mai 2014
1
par Alfro
Hunter X Hunter 341, la critique

L’avis de Alfro8

On a aimé • Beyond Netero • Un monde qui prend encore de l'ampleur • Un chapitre sans Gon
On a moins aimé • Un chapitre sans Gon

Cette critique a été écrite par JiBé

2 ans, voilà 2 ans que j'attendais la suite de Hunter X Hunter. Même s'il m'est difficile de parler des aventures de Gon sans m'enthousiasmer comme un enfant, il devient compliqué pour les lecteurs de suivre la série vu le chaos de sa parution. Après l'arc des Chimeras Ants qui avait trop trainé en longueur et celui de l'élection qui m'avait clairement redonné foi en Yoshihiro Togashi (je placerais même cet arc devant celui de YorkShin City notamment grâce au personnage de Parisuton), j'avais hâte de découvrir ce qui allait arriver à Gon (et à la myriade de persos secondaires et d'intrigues non résolues du manga).

The New World

Prenant les attentes des lecteurs à contre-courant Togashi relance une nouvelle intrigue bien loin de ses personnages habituels. Il prend, littéralement, son temps avec un chapitre assez posé qui nous dévoile tranquillement les enjeux existants derrière ce nouveau continent. Ne cherchez pas d'action car la majeure partie du chapitre consiste en un débat au sien des Zodiacs pour savoir quelle méthode adopter face aux agissements du fils de l'ex-président des Hunters.

Beyond Netero

Comme le nom de ce nouveau personnage (apparu dans le chapitre 340) l'indique, le mari de Naoko Takeuchi promet encore de nous emmener plus loin et par-delà les limites d'un univers qui était pourtant déjà ultra dense et riche. Et même si, comme d'habitude, on peut reprocher à Togashi certaines facilités dans le dessin, son chara-design fait toujours mouche et il réussit encore une fois à nous transmettre l'essence d'un personnage en quelques coups de crayon.

Cette pause a été bénéfique et Togashi revient au meilleur de sa forme avec un arc qui promet de grandes choses. On regrettera, mais on appréciera aussi l'audace, de ne pas évoquer Gon dans ce chapitre. Comme si finalement, le monde de Hunter était tellement vaste qu'il n'avait plus besoin d'un personnage principal.

Auteurs & Mots clés
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?