Critique > Little Witch Academia : bienvenue à l'école de magie !
Critique

Little Witch Academia : bienvenue à l'école de magie !

Manga Le 17 jul 2018
0
par LiseF
Little Witch Academia : bienvenue à l'école de magie !

L’avis de LiseF7

On a aimé • L'identité graphique est vraiment agréable • Le personnage principal est hyper attachant
On a moins aimé • C'est très (trop) similaire à la série

Dernièrement sur Netflix, j'ai pu découvrir tout un tas de séries animées japonaises de qualité. Je pense par exemple aux Enfants de la Baleine mais aussi à Little Witch Academia, dans un esprit beaucoup plus feel good et plus enfantin. Du coup, j'ai bondi quand j'ai appris que Nobi Nobi publierait en France le manga adapté de la série. Le premier tome est sorti le 20 juin dernier, l'occasion de me faire un avis sur cette version !

Une novice chez les sorcières

Dans ce manga de Kaisuke Sato, directement adapté de la série animée, on suit Akko, une jeune fille passionnée par la magie. Dans l'univers de Little Witch Academia, chacun sait que la magie existe mais celle-ci est réservée à une poignée d'initiés. Akko est fan depuis sa plus tendre enfance de Shiny Chariot, une sorcière célèbre qui gagne sa vie en organisant de grands spectacles de magie qui émerveillent les badauds.

C'est elle qui lui a donné envie de devenir une sorcière. D'ordinaire, l'école de magie Luna Nova n'ouvre ses portes qu'à des étudiantes issues d'une famille de magiciens. Mais exceptionnellement, Akko a eu le droit d'intégrer cette prestigieuse institution ! Elle débarque donc dans un monde complétement nouveau, sans savoir utiliser un balai magique ou même lancer le moindre sort.

©2017 TRIGGER/ Yoh Yoshinari/ "Little Witch Academia" Committee ©Keisuke SATO 2017

Ce pitch vous dit quelque chose ? Oui, Little Witch Academia a un petit côté Harry Potter ! Le personnage principal découvre émerveillé un nouveau monde, et apprend ses subtilités en même temps que le lecteur. Ça sent l'hommage, mais pas le plagiat : Akko va faire face à tout un tas de péripéties bien plus légères, même si un mystère continue à planer sur toute cette histoire, celui de la baguette magique de Shiny Chariot...

Peu de différences avec la série

Ceux qui ont vu la série animée l'auront vite compris : il y a peu de différences avec l'oeuvre originale dans ce manga. L'auteur, grand fan de la série, a retranscrit certaines scènes au dialogue près, notamment le combat contre le poulet géant (hé oui, ça vaut le détour quand même). C'est un peu dommage parce qu'en soit, le manga est quand même très chouette. La lecture est claire et agréable, les personnages sont attachants, en particulier Akko qui est à la fois une rêveuse et une battante.

©2017 TRIGGER/ Yoh Yoshinari/ "Little Witch Academia" Committee ©Keisuke SATO 2017

Comme pour la série, le manga est très feel good : il n'y a pas de méchanceté gratuite, même si les rivalités sont présentes. Si j'ai passé un bon moment en lisant ce premier tome, je pense que ce sera aussi un très bon manga à proposer aux plus jeunes. On n'a jamais trop d'ondes positives ! Je déplorerais quand même quelques ellipses qui rendront certains détails difficiles à comprendre, là où ils sont très bien expliqués dans l'anime. Ce petit hic est un peu gênant mais la lecture reste fluide dans l'ensemble.

En résumé, le manga Little Witch Academia est plutôt à réserver à ceux qui n'ont pas vu la série. Pour les autres, le sentiment de déjà vu sera un peu décevant. Pour autant, cela reste un bon premier tome avec des personnages positifs et attachants et des aventures pleines de rebondissements. Ce volume est disponible au prix de 7,20 euros chez Nobi Nobi.

Auteurs & Mots clés
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?