Critique > Minuscule tome 1, la critique
Critique

Minuscule tome 1, la critique

Manga Le 11 fev 2015
8
par Elsa
Minuscule tome 1, la critique

L’avis de Elsa7

On a aimé • Le superbe graphisme • La richesse de l'univers • La bonne humeur communicative
On a moins aimé • Un petit manque de cohérence dans le ton des différents récits

Minuscule, nouveau titre de l'éditeur Komikku, nous invite à découvrir l'univers de petits personnages encore moins hauts qu'une pomme...

Un tout petit quotidien.

© 2013 Takuto Kashiki / PUBLISHED BY KADOKAWA CORPORATION ENTERBRAIN

Mikochi et Hakumei sont deux minuscules demoiselles qui vivent en pleine nature, dans un monde peuplé de créatures aussi petites qu'elles qui cohabitent avec les animaux de la forêt. L'une cuisine des confitures et autres mets qu'elle vend dans une boutique réputée, l'autre est réparatrice. Ensemble, elles mènent une existence paisible que Takuto Kashini nous propose de découvrir dans Minuscule.

A travers des petits épisodes de vie découpés en chapitres, on les suit dans leur quotidien, leur travail, leurs promenades et les rencontres qu'elles font. On découvre aussi à travers elle tout l'univers qui les entoure.

Un joyeux petit monde.

Annoncé comme tout public, ce manga s'adresse surtout à des enfants avec déjà un bon niveau de lecture (beaucoup de textes et des sujets abordés parfois un peu complexes) et aux amateurs d'ambiances calmes, oniriques et poétiques dont certains talentueux auteurs japonais ont le secret. Au fil des pages, le mangaka construit un monde simple et farfelu à la fois, où la nature occupe une place fondamentale.

Il y a le dessin d'abord, particulièrement beau, très travaillé. Chaque case est presque un petit tableau, riche de mille détails finement ouvragés et pleins de fantaisie. L'auteur s'amuse à créer des maisons, des objets à partir d'éléments naturels tout à coup devenus très grands au regard de la taille des personnages. Le design très mignon des-dits personnages s'accorde parfaitement avec les décors très réalistes et détaillés, pour des pages à la fois très denses et pleines de fraicheur dans lesquelles on adorera se perdre.

Le récit ensuite, ou plutôt les récits puisque chaque chapitre est une petite histoire à l'identité propre. Beaucoup se passent dans des lieux et contextes différents et n'ont pas forcément de fil conducteur autre que le duo d'héroïnes. L'ensemble manque peut-être parfois un peu de cohérence avec des histoires très naïves et enfantines, et d'autres avec des thématiques ou des déroulements plus complexes qui les rendront peut-être innaccessibles à un tout jeune lectorat. Ces très courts récits ne permettent pas vraiment de s'attacher aux héroïnes, finalement assez peu développées (presque moins que les autres personnages qui interviennent dans l'histoire), mais ils nous offrent de nombreux points d'entrée dans le monde de Minuscule, comme un voyage où il y a tellement à voir que l'on passe son temps à écarquiller les yeux pour les remplir de beau. Des petits textes descriptifs rythment les chapitres, revenant sur un élément de l'histoire que l'on vient de lire, formant comme une petite encyclopédie de ce petit monde.

Minuscule est un manga qui nous emmène en balade plus qu'il ne nous raconte une véritable histoire, nous invitant dans le monde joyeux, poétique et particulièrement riche imaginé par Takuto Kashiki. Un titre qui ravira les amateurs de tranches de vies tout en simplicité, servis par un graphisme particulièrement délicat.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Minuscule tome 1
Minuscule tome 1 Minuscule tome 1 2015
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?