Critique > Rouge Eclipse - Tome 1, la critique
Critique

Rouge Eclipse - Tome 1, la critique

Manga Le 27 sept 2016
0
par Elsa
Rouge Eclipse - Tome 1, la critique

L’avis de Elsa7

On a aimé • Un shojo mais pas seulement • La réflexion sur l'apparence • Le récit bien mené
On a moins aimé • Des personnages un peu caricaturaux

Rouge Eclipse est l'un des shojo de la rentrée de l'éditeur Akata.

Prise au piège.

SORA WO KAKERU YODAKA © 2014 by Shiki Kawabata/SHUEISHA Inc.

Ayumi est une jeune fille heureuse. Shirô, le garçon dont elle était secrètement amoureuse, vient de lui avouer qu'il partage ses sentiments. Aujourd'hui la ville d'Akatsuki est en fête : on pourra y observer une lune rouge en plein jour. Au milieu des célébrations, Ayumi et Shirô ont leur premier rendez-vous. Mais alors qu'elle s'apprête à le rejoindre, Ayumi reçoit un coup de fil de Zenko Uminé, une fille de sa classe. Cette dernière lui annonce qu'elle va mettre fin à ses jours et lui demande de ne pas la quitter des yeux alors qu'elle se jette d'un immeuble.

Quand elle rouvre les yeux, Ayumi est à l'hôpital... coincée dans le corps d'Uminé. Qu'est ce qui a bien pu se passer ? Parviendra-t'elle à retrouver son apparence ?

Un shojo, mais pas seulement.

Comme à son habitude, l'éditeur Akata choisit pour sa collection shojo un titre qui va au delà du genre. En se teintant de fantastique, le récit se fait plus dramatique. L'héroïne est coincée dans le corps d'une autre sans que personne ne veuille la croire. Elle voit ses amis, sa famille, se tenir à distance pendant qu'ils donnent leur affection à celle qui a pris sa place. Le sujet est délicat et pourrait être traité avec maladresse. En effet, Zenko Uminé est obèse et impopulaire et la fiction a tendance à tourner en ridicule les personnages en surpoids. Si le récit n'est pas engagé et positif quand il aborde l'apparence, comme peut l'être Ugly Princess, il évoque la manière dont Uminé est mise à l'écart, moquée à cause de son physique. Une souffrance qu'Ayumi, concentrée sur sa propre vie, n'avait jamais remarquée avant de se retrouver à sa place. 

Rouge Eclipse reste un shojo. Même s'il s'éloigne des codes habituels, il y a de la romance dans cette histoire. L'héroïne est toujours amoureuse de son petit ami, mais passe pour une folle quand elle essaie de lui expliquer la situation. D'autres personnages gravitent autour d'eux, ajoutant des rebondissements à l'intrigue, mais enrichissant aussi la réflexion sur l'apparence. Quelle est la valeur de l'apparence physique et celle de la nature profonde d'une personne ? Rouge Eclipse mêlant deux genres assez éloignés (la romance et l'aventure fantastique), il gagne en profondeur mais séduira peut-être moins de lecteurs. Il est pourtant une jolie surprise, entre enquête assez sombre et romance plus légère. Il possède pourtant un des petits défauts du shojo : des personnages parfois caricaturaux qui manquent encore un peu de subtilités, mais évoluent dans le bon sens au fil des pages.

Le dessin de Shiki Kawabata est assez classique. Fin et sensible, il gagne en maitrise de chapitre en chapitre. Le personnage d'Uminé (ou plutôt d'Ayumi coincée dans le corps d'Uminé) est dessiné de manière moins réaliste. Cela appuie le côté fantastique du récit, et rend l'héroïne touchante, attachante. Elle ne semble pas tout à fait à sa place, rendant plus fort encore le sentiment d'exclusion du personnage, qui ne semble pas appartenir tout à fait au même monde que ceux qui l'entourent.

Rouge Eclipse est un nouveau titre d'Akata pour nous montrer que le shojo est un genre plus riche, et parfois plus surprenant, que ce que l'on pourrait croire. Par son côté fantastique, ce manga nous interroge sur l'apparence sans oublier son côté romantique.

Auteurs & Mots clés
Oeuvre liée
Rouge Eclipse - tome 1
Rouge Eclipse - tome 1 Rouge Eclipse - tome 1 2015
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?