Critique > Vatican Miracle Examiner tome 1, une enquête mystérieuse à découvrir en manga
Critique

Vatican Miracle Examiner tome 1, une enquête mystérieuse à découvrir en manga

Manga Le 31 mars 2018
0
par Akkyshan
Vatican Miracle Examiner tome 1, une enquête mystérieuse à découvrir en manga

L’avis de Akkyshan7

On a aimé • Un duo de personnages intéressant • Un trait agréable • Des décors sublimes • Une aventure immersive • Divertissant
On a moins aimé • Un départ assez lent • Des personnages secondaires peu travaillés • Quelques actions mal composées

Vatican Miracle Examiner est une adaptation manga du light novel écrit par Rin Fujiki, dont le premier volume est sorti au Japon en 2007. Cette saga littéraire compte désormais 13 volumes, le dernier ayant été publié en février 2016. Mais, l'adaptation manga dont je vais vous parler a débuté en 2016 dans les pages du magazine Comic Gene. Rin Fujiki reste aux commandes du scénario et c'est Anju Hino qui est au dessin. En France, le tome 1 du manga Vatican Miracle Examiner est paru le 15 mars chez l'éditeur Komikku.

Vatican Miracle Examiner : duo de choc pour enquête mystérieuse

Dans cette histoire en plein coeur de l'Eglise catholique, on suit les aventures de deux "enquêteurs de miracles", des prêtres chargés d'authentifier les interventions divines pour le Vatican. Robert Nicholas et Kô Josef Hiraga forment un duo particulièrement efficace grâce à leurs capacités d'analyse exceptionnelles qui leur permettent de distinguer facilement le vrai du faux.

D'ailleurs, depuis qu'ils travaillent ensemble, aucun miracle n'a été reconnu par le Saint Siège ! Le père Hiraga, d'origine japonaise, travaille très dur pour offrir tout ce qu'il faut pour son petit frère Ryota, gravement malade et dont le temps est compté. C'est pour obtenir une aide financière conséquente pour son petit frère qu'il accepte de partir enquêter en Amérique avec le père Nicholas comme assistant.

A l'abbaye-école Saint Rosario, la nonne Anna Dolores prétend que l'archange Saint-Michel lui est apparu pour lui annoncer qu'elle était enceinte, alors qu'elle est toujours vierge. Selon les médecins, elle dit vrai sur sa grossesse et sa virginité. Mais un tel miracle remettrait en cause l'existence même du Vatican, puisque le Pape représente le Christ sur Terre. 

Alors, les enquêteurs de miracles doivent dénouer l'affaire en respectant trois conditions : l'enquête doit rester secrète pour le grand public, le Vatican doit être tenu informé de tous les détails et enfin, Nicholas et Hiraga doivent également chercher un objet lié à Saint-Rosario : la gravure d'un démon qui a été retrouvée aux pieds du père Antonius, un prêtre qui s'est récemment suicidé... un péché pourtant très grave chez les catholiques !

Nicholas et Hiraga sont prévenus : cette enquête va s'avérer très dangereuse et ils croiseront des démons sur le chemin de la vérité. D'ailleurs, le dernier enquêteur qui s'est rendu à l'abbaye-école y est mort... Entre meurtres, exorcismes et magie noire, les enquêteurs de miracles ne devront pas baisser leur garde !

Une oeuvre divertissante malgré quelques défauts

Si le pitch de départ ne semble pas vendre du rêve, il faut reconnaître qu'il en va de même pour les premières pages. La mise en place est plutôt longue et très verbeuse. D'ailleurs, l'histoire de Ryota, le petit frère du père japonais Kô Josef Hiraga, tombe comme un cheveu sur la soupe ! Alors, comme pour nous encourager à nous plonger dans cette aventure, les quatre premières pages de Vatican Miracle Examiner sont en couleurs.

Vatican Miracle Examiner Robert Nicholas Kô Josef Hiraga

Et lorsqu'on persiste, on découvre effectivement une aventure immersive menée par un duo de personnages intéressant et travaillé. Les péripéties s'enchaînent et ouvrent plusieurs affaires, toutes liées à l'étrange abbaye-école de Saint-Rosario. La montée en puissance est continue et on ne voit plus le temps passer !

Meurtres, magie noire, satanisme, stigmates et démons forment un mélange étrange et savoureux pour une enquête palpitante dans laquelle je me suis surprise à jouer les Sherlock Holmes ! Malheureusement, ce premier volume ne manque pas de défauts. Par exemple, les très nombreux personnages secondaires sont assez peu travaillés. Pourtant, Anju Hino s'est efforcé d'offrir à chacun un aspect unique.

De plus, l'action est parfois difficile à suivre et notamment la toute dernière page, dont je n'ai pas saisi le sens ! Le trait est globalement agréable, mais il reste très classique. Par contre, les rares décors du Vatican et de Saint-Rosario sont magnifiquement représentés. 

Ce premier volume est donc à prendre comme une mise en bouche. C'est un démarrage en douceur pour une aventure qui aurait tout de même mérité un départ un peu plus dynamique. Très ancrée dans le réel, cette histoire est instructive tout en étant divertissante. C'est quand même un départ réussi, malgré ses quelques défauts, car on attend la suite avec impatience ! Les moins patients pourront toutefois se tourner vers les douze épisodes de l'animé Vatican Miracle Examiner sorti en 2017 et diffusé en France sur ADN. Le premier tome de Vatican Miracle Examiner est à retrouver chez Komikku au prix de 7,90 euros. Quant au deuxième tome, il débarque le 7 juin prochain !

Auteurs & Mots clés
les dernières news les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?