Dossier > Top 5 : Les meilleurs épisodes de la Bande à Picsou

Top 5 : Les meilleurs épisodes de la Bande à Picsou

Comics Le 27 fev 2015
1
par Alfro
Top 5 : Les meilleurs épisodes de la Bande à Picsou

Quelle grande nouvelle nous avons appris hier ! La Bande à Picsou est de retour pour une nouvelle série. Difficile d'échapper aux personnages emplumés de Walt Disney dans les années 90, portés par une série animée qui adaptait avec classe les meilleurs récits de Carl Barks.

Si la nouvelle série n'est pas un nouveau bijou d'animation classique, elle pourra de nouveau proposer ces histoires qui n'hésitaient à partir dans tous les sens, quitte à verser avec talent dans l'absurde. Petit tour d'horizon des épisodes qui sont autant de joyaux sur la couronne de Picsou.

Les Robots Déchainés

Saison 1, Épisode 10*
Titre original : Robot Robbers

Dès 1987, Disney par l'intermédiaire de sa série La Bande à Picsou va rendre hommage à Goldorak (ou Grendizer pour les puristes) avec un épisode qui nous présente des méchas. Ceux-ci sont bien évidemment inventés par Géo Trouvetout, qui les a construit pour le rival de Picsou, l'infâme Gripsou. Ce dernier a affirmé à l'inventeur qu'il s'en servirait pour la construction, mais il va les lancer sur le coffre-fort de celui qui l'oblige à n'être "que" le second homme le plus riche au monde.

Dans cette belle fable sur la nécessité de la science d'avoir une éthique, et ne pas se mettre au service de personnes à la moralité douteuse, on découvrira pour la première fois Maman Rapetout. Car bien évidemment, les affreux sont aussi dans le coup et vont se retrouver aux commandes des robots géants, obéissant aux ordres de leur môman. 

*Nous utiliserons la numérotation originale, puisqu'en France tout a été diffusé dans le désordre

Bien mal acquis ne profite jamais

Saison 1, Épisode 6
Titre original : Send in the Clones

Cet épisode marque la première apparition de Miss Tick en animation. Carl Barks va créer ce personnage en 1961 quand il s'inspirera des actrices italiennes Gina Lollobrigida et Sophia Loren pour imaginer cette sorcière sur les flancs du Vésuve, ainsi que du look de la fameuse Morticia Addams. Pour sa grande première sur le petit écran, elle en veut encore et toujours au sou fétiche de Picsou.

En effet, elle veut plus que tout le fondre et s'en faire une amulette pour devenir à son tour immensément riche. Dans cette histoire, elle s'associe aux Rapetout auxquels elle va donner l'apparence de Riri, Fifi et Loulou. Profitant que tout le monde les prenne pour les neveux du magnat, ils vont faire les 400 coups avant d'évidemment échouer lamentablement leur plan, encore une fois.

Mainmise sur la Harpe Perdue

Saison 1, Épisode 45
Titre originale : Raiders of the Lost Harp

Picsou se lance dans une expédition archéologique avec ses neveux, direction une ancienne île troyenne où le vieux canard espère bien trouver une harpe légendaire. On prétend que celle-ci peut révéler la vérité ou le mensonge dans les paroles d'une personne. Seulement il n'est pas seul sur le coup, puisque Miss Tick, encore elle, veut la harpe pour son usage personnel. 

La sorcière va se transformer (elle a un goût prononcé pour la métamorphose) en Hélène de Troie. L'épisode multipliera les références à la mythologie grecque, Miss Tick allant même jusqu'à se cacher dans le Cheval de Troie, jusqu'à ce que le Minotaure débarque et réclame qu'on lui rende la harpe. Devant le potentiel de destruction du fils d'Europe, le vieil avare doit se résoudre à rendre l'instrument et à apprendre une belle leçon sur la vérité.

Treasure of the Golden Suns

Saison 1Épisodes 1 à 5

Petite triche ici puisque ce n'est pas un épisodes mais cinq qui obtiennent la seconde place de notre classement. Ces épisodes qui formaient une histoire complète (et que l'on présenta dans le désordre en France) furent les tous premiers à être diffusés aux États-Unis. On y découvrait notamment pourquoi Riri, Fifi et Loulou vivaient auprès de leur oncle dans le dessin animé, puisqu'on voyait au début Donald Duck rejoindre la Marine.

Dès les débuts de la série, nous prenions un billet pour l'aventure puisque le multimilliardaire s'envolait avec ses neveux vers l'Amérique Centrale avec une carte aux trésors en main. Véritable condensé de ce que la série développerait par la suite, cette histoire au rythme effréné permettait de recroiser sur le petit écran tous les personnages qui habitaient les bandes dessinées de Carl Barks.

La Malédiction du Manoir de Picsou

Saison 1, Épisode 26
Titre original : The Curse of Castle McDuck

Basé sur un épisode fameux de Carl Barks, notre grand gagnant voit Picsou, toujours accompagné de ses neveux ainsi que de Zaza (sa petite-nièce adoptive), revenir sur les lieux de son enfance, au château du clan McDuck. Retour en Écosse pour les canards anthropomorphes qui débarquent dans une ambiance qui sent bon les toiles d'araignées, les fantômes et la pierre humide. Surtout qu'une malédiction les attend une fois sur place.

En effet, on leur apprend que le nom des McDuck est maudit et qu'ils seront poursuivis par le fantôme d'un limier s'ils ne s'en vont pas. C'est mal connaître ces têtes brulées qui ne reculent devant aucun danger et qui découvrent que le sort a été envoyé par les Druides dont le lieu de culte était positionné à l'emplacement du château. Après de nombreuses péripéties qui s'inspirent du Chien des Baskerville, fameuse affaire de Sherlock Holmes, ils vont trouver un accord avec les précédents locataires en décidant de partager les lieux. Encore une belle leçon, non ?

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?