Evenement > Kipo et l'âge des animonstres, une série animée pleine de bonnes idées

Kipo et l'âge des animonstres, une série animée pleine de bonnes idées

Animation Le 03 mars 2020
0
par LiseF
Kipo et l'âge des animonstres, une série animée pleine de bonnes idées

Côté séries animées, Netflix propose plein de belles adaptations comme l'excellente série Hilda adaptée du comics de Luke Pearson, ou bientôt Beastars tiré du manga de Paru Itagaki. Mais le service de streaming propose aussi des productions originales qui déchirent. Produite par DreamWorks, Kipo et l'âge des animonstres fourmille de bonnes idées en plus d'être drôle et touchante. Et il était temps qu'on vous en parle.

Des lapins géants à six pattes

L'histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique. De notre civilisation, il ne reste plus que des immeubles effondrés, des décharges gigantesques, et des paquets de chips à la composition douteuse. La plupart des humains s'est rassemblée sous terre et se fait appeler "peuple du terrier". Ils ont appris à vivre sans soleil pour échapper à une terrible menace : les animonstres ! Lapins géants à six pattes, grenouilles mafieuses et serpents voyous adeptes de rock'n roll peuplent maintenant la surface de la terre.

Lors d'un effondrement, la jeune Kipo est tombée dans un cours d'eau et a été projetée à l'extérieur. Loin de tous ses repères, elle aurait rapidement été croquée si elle n'avait pas rencontré Louve, une petite fille habillée d'une peau de loup qui se bat avec la férocité d'un prédateur. Kipo va réussir à convaincre la fillette de l'aider à retrouver son terrier et son peuple. En chemin, notre duo va rencontrer Benson un jeune garçon qui a le rythme dans la peau, et son copain mutant Dave, une sorte d'insecte humanoïde qui parle. Cette drôle d'équipe va s'embarquer dans un long périple à la poursuite du peuple du terrier. Mais de nombreux mutants souhaiteraient eux aussi trouver cette réserve de chair fraîche...

De l'humour, de l'action et des chansons

Par où commencer ? Cette série m'a marquée sur tellement de points qu'il m'est difficile de mettre de l'ordre dans mes idées. Commençons par Kipo, cette jeune héroïne à la fois si drôle et si réelle. Débarquée de son terrier, découvrant la surface pour la première fois, elle est d'abord naïve et maladroite. Au contact de Louve, Dave et Benson, Kipo va apprendre à mieux comprendre le monde qui l'entoure sans se départir de sa volonté de bien faire qui fait d'elle une héroïne drôle et attachante. Les quatre compagnons forment un groupe totalement improbable à la dynamique qui fonctionne à merveille.

Et comment ne pas souligner l'univers de la série, absolument timbré et toujours surprenant ? Pratiquement à chaque épisode, on découvre de nouveaux mutants, certains organisés en bande comme les loups intellectuels ou les chats bûcherons. On en prend plein les yeux et on s'émerveille en même temps qu'on rit, sans compter que la réalisation est aux petits oignons. Entre chansons entonnées par les personnages et cascades périlleuses dans les airs et entre les immeubles en ruines, on va d'étonnement en étonnement, tout le long des dix épisodes de la première saison. Cerise sur le gâteau, les personnages ne tombent pas dans les stéréotypes et les humains ne sont pas blancs, ce qui est encore rare dans les séries d'animation. Mention spéciale pour Louve, qui malgré son jeune âge n'a rien d'une fillette en détresse qu'il faut sauver.

Vous l'aurez compris, je n'ai aucune critique négative à émettre sur Kipo et l'âge des animonstres. J'ai commencé mon visionnage de la série par pure curiosité sans que personne ne me l'ait recommandé, et ça restera je pense l'un de mes plus gros coups de coeur de 2020 côté animation. Ne tardez plus ! La première saison est disponible sur Netflix.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?