Evenement > Plongez au coeur des États-Unis avec Americana

Plongez au coeur des États-Unis avec Americana

Comics Le 20 aout 2020
0
par LiseF
Plongez au coeur des États-Unis avec Americana

Hier arrivait en librairies Americana, une bande dessinée autobiographique de Luke Healy. Depuis plusieurs semaines je trépignais à l'idée de lire cette bande dessinée, puisqu'elle raconte l'aventure de l'auteur sur le Pacific Crest Trail. Ce chemin mythique traverse les États-Unis de la frontière mexicaine à la frontière canadienne, avec du désert, du dénivelé, de la montagne, de la neige, et en tout vingt-cinq parcs nationaux. Depuis que je l'ai découverte avec le film et le livre Wild (comme beaucoup de monde et aussi comme Luke Healy), cette randonnée m'obsède. Elle était aussi une obsession pour l'auteur, qui a décidé de documenter ce défi en BD.

Exorciser le manque

Luke Healy n'est pas américain : il est irlandais. Beaucoup des siens sont partis aux États-Unis durant la famine, et c'est d'ailleurs le cas d'une partie de sa famille. Mais lui a bien grandi en Irlande, et il a toujours resenti un vide. L'Amérique l'appelle, ça peut paraître caricatural comme une chanson de Joe Dassin mais il a ce coin de la planète gravé en lui. Alors il part étudier la BD dans le Vermont, et c'est comme une confirmation : il se sent bien au pays de l'Oncle Sam. Sauf qu'il ne tarde pas à recevoir un mail du service de l'immigration lui intimant de quitter le pays. Durant des années, Luke Healy fait tout pour devenir résident permanent aux États-Unis... mais c'est ce qu'il appelle un amour à sens unique. Alors comme pour boire un grand bol d'Amérique, il décide de tenter l'aventure du Pacific Crest Trail, ou PCT comme l'appellent les randonneurs.

Le PCT est un défi particulièrement exigeant. Ils sont des milliers chaque année à tenter le coup, et seulement une centaine à boucler le parcours. Il faut dire qu'il nécessite une sacré endurance, et une bénédiction des éléments : tous les ans les marcheurs partent au moment le plus froid dans le désert de la frontière mexicaine, et doivent terminer avant l'arrivée de l'hiver à la frontière canadienne. Au fil des pages, l'auteur va nous raconter ses déconvenues, ses émerveillements, ses interrogations, mais aussi ses rencontres qui font toute la magie du PCT.

Les États-Unis de bas en haut

Impossible pour moi de mettre une note à Americana. J'ai personnellement dévoré ce livre sans en louper une miette, mais c'est parce que comme l'auteur, j'ai une passion dévorante pour les États-Unis. Je veux voir ses arbres immenses, ses paysages à couper le souffle, expérimenter ses improbables binarités, ses non-sens. Dévorer un gros burger et un soda XXL dans un petit restaurant de montagne, avoir froid en plein désert et suer à grosses gouttes au coeur de la montagne. Si ce pays mais aussi le PCT vous intriguent, Americana sera pour vous comme du petit lait.

Mais l'oeuvre ne plaira pas à tout le monde. L'auteur a fait le choix d'alterner entre les cases de BD et des pages de texte où il fait quelques appartés, revient sur son passé ou raconte tout simplement la suite de l'histoire. Les pages de texte en plein dans une BD ont tendance parfois à m'agacer, parce que je trouve qu'ils "rompent" la lecture. Ici, l'oeuvre passe aisément de l'un à l'autre et personnellement, j'ai trouvé ça très fluide. Americana a une identité visuelle marquante, tout en bleu et orange, et les textes eux-mêmes sont dans une jolie couleur bleue qui crée une cohérence plutôt efficace. Le trait n'a rien d'incroyable mais il est à sa manière très expressif. Il m'a fait penser au style graphique de Julia Wertz dans Whisky and New-York : il ne s'embarasse pas d'un maximum de détails et va droit à l'essentiel.

Si vous êtes une personne d'un naturel curieux de tout, vous vous régalerez des multiples découvertes racontées dans Americana. C'est un plaisir de découvrir le PCT à travers les yeux de Luke Healy, ce rêveur pas très sportif mais déterminé. L'ouvrage est disponible depuis hier chez Casterman.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?