Evenement > Roulez jeunesse — Gravity Falls, c'est top aussi en BD

Roulez jeunesse — Gravity Falls, c'est top aussi en BD

Comics Le 24 oct
1
par LiseF
Roulez jeunesse — Gravity Falls, c'est top aussi en BD

J'ai beau avoir l'oeil quotidiennement sur les sorties BD, il y en a certaines qui arrivent encore à m'échapper. Je n'avais donc pas entendu parler de la sortie en BD en France de Souvenirs de Gravity Falls, l'excellente série animée d'Alex Hirsh. L'album a donc été pour moi une véritable surprise, et quelle surprise ! Que vous soyez enfant ou adulte, vous vous régalerez en regardant Gravity Falls. Et vous vous régalerez aussi en découvrant deux aventures inédites de Mabel et Dipper, chez Hachette comics !

Retour à Gravity Falls !

Revenons à la source : Souvenirs de Gravity Falls est une série en 40 épisodes d'environ 22 minutes créée par Alex Hirsch, diffusée sur Disney Channel. On suit Mabel et Dipper, une soeur et un frère envoyés passer l'été au fin-fond de la campagne américaine à Gravity Falls chez Stan, leur grand-oncle bizarre. Stan habite le Mystery Shack, une boutique qui vend des objets mystérieux à la noix. Mais nos deux héros vont vite réaliser qu'il se passe de vraies choses surnaturelles à Gravity Falls. La série semble à première vue plutôt enfantine, mais développe au fil des épisodes un univers passionnant, semant des indices sur différents énigmes auxquelles seront confrontés Mabel et Dipper.

La bande dessinée propose deux aventure inédites, scénarisées par Alex Hirsh le créateur de la série. Chaque histoire est centrée autour de l'un des deux héros : dans À visage découvert, Pacifica la fille du couple le plus riche de la ville, fait appel à leurs savoirs ésotériques pour l'aider à faire disparaitre un bouton d'acné sur son visage. Alors qu'ils l'ont envoyé bouler, elle se procure le journal de Dipper et y récite une formule qui fera apparaitre un monstre voleur de visage. Celui-ci va s'emparer du visage de Mabel et s'enfuir, obligant Dipper et Pacifica à le poursuivre dans le monde souterrain, rempli de démons et de monstres en tous genres...

Dans Dimension Dessus-Dessous, Mabel se retrouve aspirée dans le multivers, et catapultée dans un univers bien particulier où se trouvent toutes les Mabel perdues des autres univers ! Mabel Dinosaure, Mabel aux molécules instables, Mabel Cow-boy et même Mabel Table ! La gamine au pull rose va devoir trouver une façon intelligente de se sortir de ce bourbier.

Comme la série, mais en BD

Si vous avez vu la série, vous reconnaissez forcément la patte d'Alex Hirsh dans ces deux courts résumés. C'est simple : on dirait deux épisodes supplémentaires, mais sur papier. Le dessin est globalement le même que dans la série. Pas de prouesses artistiques de ce côté-là mais en même temps, on n'en a pas besoin. Les personnages ont la même tête, on ne perd pas nos repères, ce qui est largement suffisant. L'esprit de la BD est tellement fidèle à celui de la série que pour ma part j'entendais les voix des comédiens tandis que je lisais.

En plus de l'album proposant les deux histoires inédites, Hachette a publié cette année le Journal de Dipper, celui qu'il trouve au tout début de la série. Au fil des épisodes on le voit feuilleter ce livre, y dénicher des informations sur les créatures et les mystères de Gravity Falls. Et on rêve de l'avoir entre les mains ! Le livre est aussi chouette qu'il en a l'air : il est bourré d'infos supplémentaires que la série ne nous donne pas, et de codes secrets à déchiffrer.

Un conseil quand même : ne lisez pas ces deux ouvrages avant d'avoir vu les deux saisons de Souvenirs de Gravity Falls. Plusieurs grosses intrigues de la série y sont spoilées, et on saisit moins je pense l'humour de cet univers en commencant par là. Mais pour tous ceux qui ont aimé la série, n'hésitez pas une minute ! La BD est disponible au prix de 12 euros et le Journal de 13 euros, tous deux chez Hachette.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?