Evenement > Roulez jeunesse — Les Incroyables aventures de l'Enfant Plume, une nouvelle épopée débarque chez Vents d'Ouest

Roulez jeunesse — Les Incroyables aventures de l'Enfant Plume, une nouvelle épopée débarque chez Vents d'Ouest

Comics Le 28 mars 2018
1
par LiseF
Roulez jeunesse — Les Incroyables aventures de l'Enfant Plume, une nouvelle épopée débarque chez Vents d'Ouest

Aux Etats-Unis, on a pu lire Jorge Corona sur des comics tels que We are Robin, Green Lantern ou encore Goners. Mais cet auteur vénézuélien est aussi à l'origine d'une BD jeunesse fort chouette, Feathers. Un comics pour jeune public donc, qui a débarqué ce mois-ci dans nos librairies chez Vents d'Ouest sous le titre de Les Incroyables aventures de l'enfant Plume. Vous le savez, le mercredi sur 9emeArt c'est Roulez Jeunesse, la rubrique qui parle de bande dessinée pour les plus jeunes. Et aujourd'hui on va parler de cette nouvelle série pour les lecteurs en quête d'aventures !

Deux mondes, les mêmes problèmes

Dans Les Incroyables aventures de l'Enfant Plume on découvre Poe, un garçon à l'allure étrange, couvert de plumes noires. Ses yeux sont sensibles à la lumière, et il doit porter de grosses lunettes oranges pour se protéger. De fait, Poe a une allure vraiment bizarre. L'histoire se déroule dans une ville divisée en deux : d'un côté le Labyrinthe et de l'autre la Cité, les deux zones étant séparées par un haut mur d'enceinte. D'un côté vit Poe, abandonné à la naissance dans une ruelle du labyrinthe et reccueilli par un vieux monsieur qui le cache aux yeux des hommes. De l'autre côté vit Bianca, fille d'un couple fortuné qui n'est jamais sortie de la Cité.

Vous l'aurez compris, tout oppose Bianca et Poe mis à part le fait qu'aucun des deux n'est vraiment satisfait de sa vie. Dans le labyrinthe, la pauvreté règne : de jeunes orphelins qu'on appelle les souris volent à manger pour survivre, constamment poursuivis par des policiers qu'on appelle des Tours. Vous l'aurez compris, dans cet immense bazard Poe est bien caché mais pas vraiment en sécurité. Un jour à l'occasion d'une expédition de son père dans le labyrinthe, Bianca obtient la permission de quitter la Cité pour aller voir un peu au dehors. Mais la petite fille est maligne : elle réussit à s'enfuir et suite à une rencontre fortuite avec Poe, elle parvient à semer son père pour vivre de vraies aventures.

Un début d'aventure nimbé de mystères

Le ton est donné dès la couverture : la série va nous emmener dans une aventure épique et pleine de mystères. Parce que si le monde de façon globale est plutôt bien pensé et les personnages sont intéressants, ça ne fait pas tout. Il y a aussi un mystère qui entoure Poe. Qui l'a déposé dans la rue tout seul alors qu'il était bébé ? Pourquoi est-il couvert de plumes noires alors que les autres gens n'en ont pas ? Pourquoi ne supporte-t-il pas la lumière du soleil ? Qui est cet homme à l'écharpe rouge toujours là quand les choses se passent ? Et d'autres mystères font leur apparition au fil du livre...

Le dessin ajoute à ce côté épique : le trait de Jorge Corona est vraiment original, et on sent qu'il s'éclate notamment lorsqu'il dessine les toits tordus et l'architecture malmenée du labyrinthe. Il y a une vraie démarcation entre les couleurs de la cité et celles des ruelles, sans que ça gêne pour autant la lecture. Avec son style un peu cartoon et ses mises en page originale, je pense que l'auteur a de quoi vraiment capter le plus jeune lectorat. Tout en plaisant au public plus adulte intrigué par le côté mystérieux de l'histoire !

Jorge Corona fait mouche avec ce tout premier tome : les personnages sont cools, le style graphique est accrocheur et l'hisoire hyper intriguante. Si intriguante d'ailleurs qu'on est très frustré par ce premier tome de seulement 48 pages ! Vivement la suite ! Le premier tome des Incroyables aventures de l'Enfant Plume est disponible au prix de 11 euros chez Vents d'Ouest.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?