Evenement > The Wolf Among Us : lire le comics après avoir découvert le jeu

The Wolf Among Us : lire le comics après avoir découvert le jeu

Comics Le 23 jul
1
par LiseF
The Wolf Among Us : lire le comics après avoir découvert le jeu

Vous lisez ici le premier article sur 9emeArt de Sylvain ! Il est signé Lise pour des raisons techniques mais ses prochains textes seront bien signés sous son nom ! 

Après le succès critique et commercial de la première saison du jeu The Walking Dead, le studio Telltale avait surpris son petit monde fin 2013 en enchaînant avec The Wolf Among Us, un jeu basé sur le comics Fables. On imagine que si vous lisez cet article, vous connaissez un minimum cet univers, mais pour remettre rapidement l’église au centre du village, on rappelle qu’il met en scène les personnages des contes de notre enfance, vivant cachés dans notre monde où ils se sont exilés. On peut y retrouver pêle-mêle des personnages rattachés aux Trois Petits Cochons, Blanche-Neige, la Belle et la Bête

The Wolf Among Us empruntait la même recette que The Walking Dead avant lui : un point’n click déroulant une histoire mature dans laquelle les personnages sont au centre de toutes les préoccupations. Le tout est rythmé par quelques QTE et vendu en plusieurs épisodes sortant mois après mois.

Comics, puis jeu, puis comics...

En 2014 et 2015, The Wolf Among Us a eu droit une adaptation en comics, un traitement de faveur dont n’ont pas bénéficié les autres jeux de l’éditeur. En France, le premier arc de cette adaptation – qui reprend la trame du jeu – sera publié en deux tomes chez Urban Comics. Le premier volet est en vente depuis le 6 juillet au prix de 19€ et on en profite pour vous rappeler qu’Urban réédite depuis le début de l’année l’ensemble de Fables.

Personnellement, j’ai beau aimer cet univers, je me méfie toujours lorsque je me retrouve face à un comics adapté d’un jeu (ou d’un film) lui-même adapté d’un comics, chaque couche d’adaptation pouvant filtrer la richesse du matériau d’origine. Dans le cas présent, on partait tout de même du bon pied puisque The Wolf Among Us ne se présentait pas comme l’adaptation d’un de ses arcs scénaristiques de Fables. Comme pour The Walking Dead avant lui, ou Batman et Game of Thrones ensuite, les scénaristes de Telltale ont pu proposer une histoire à la fois inédite et accessible à tous, qu’on connaisse ou non l’univers original.

Le Grand Méchant Loup en shérif

The Wolf Among Us se veut être une préquelle se déroulant à Fableville et mettant en scène Bigby, aka le Grand Méchant Loup, dans un polar haletant et teinté de magie. Manette en main, la mayonnaise prenait plutôt bien. Les personnages étaient bien caractérisés, l’histoire démarrait sur les chapeaux de roues, l’enquête de Bigby était assez bien ficelée pour être intéressante et la narration – oscillant entre dialogues, action, enquête et rebondissement – permettait de tenir le joueur en haleine.

Pour son adaptation en comics, Vertigo a fait le choix de rester très fidèle au jeu vidéo. On retrouvera la même enquête, les mêmes protagonistes et les mêmes péripéties. Beaucoup d’amateurs de jeux Telltale risquent de voir transparaître les différentes phases de gameplay au fil des pages : ici une pièce à fouiller et des dialogues posant le décor, ici un choix cornélien laissé au joueur, ici une scène d’action venant rythmer l’enquête… Autant d’éléments qui faisaient le sel du jeu, mais qui paraissent parfois artificiels lorsqu’on a le livre en main.

Dans ce premier tome, les écarts entre le jeu et la BD sont aussi rares qu’inconséquents : quelques changements de mise en scène, quelques dialogues ajoutés ici ou retirés ailleurs. Malgré cela, The Wolf Among Us reste un comics agréable à lire, avec des personnages bien rodés et une enquête déjà satisfaisante dans sa version numérique. Même si le thriller proposé par Telltale n’a que très peu évolué, sa découverte n’en reste pas moins satisfaisante.

Visuellement, que vous soyez lecteur de Fables ou que vous ayez joué à The Wolf Among Us, vous serez en terrain connu. Le dessin, soigné, est dans les standards de ceux proposés par Fables et on retrouve d’ailleurs certains artistes ayant déjà officié sur la série mère ou ses spin-off. Cependant, le style graphique évolue parfois du tout au tout lorsque le récit revient sur l’histoire, plus ou moins revisitée, de certains personnages. Ces parenthèses inédites sont assez sympathiques et apportent une réelle fraîcheur, contrairement aux scènes d’actions directement reprises du jeu. Ainsi, les backgrounds de certains personnages sont les seuls éléments à vraiment bénéficier d’un enrichissement.

Le jeu vidéo version papier

Vous l’aurez donc compris, si vous avez déjà terminé et apprécié The Wolf Among Us, le premier tome de cette adaptation en comics ne vous proposera pas grand-chose de plus que de revivre la même enquête, du même point de vue et avec les mêmes rebondissements. Par contre, si vous êtes du genre à regarder sur Youtube des let’s play de jeux narratifs et que vous êtes passé à côté de The Wolf Among Us, vous devriez sérieusement envisager cette alternative sur papier.

Si vous aimez l’univers de Fables et que vous n’avez pas donné votre chance au jeu, The Wolf Among Us devrait vous séduire dans sa version comics. Quand on aime Fables, on ne dit pas non à plus de Fables ! Ce n’est sans doute pas ce qu’il s’est fait de mieux dans cet univers, mais vous y retrouverez les personnages tourmentés et l’ambiance de film noir propre à certains tomes de la série.

Enfin, si Fables vous intéresse et que vous avez peur de vous lancer, vous devriez tenter cette lecture. Qu’il s’agisse du jeu ou du comics, l’univers de Fables y est bien représenté et vous n’aurez jamais l’impression de passer à côté d’une référence importante. L’investissement est assez minime et vous en ressortirez certainement avec l’impression d’en avoir vu assez ou avec l’envie d’en découvrir plus. On sait qu’il n’est pas toujours facile de débuter une série ayant largement dépassé la dizaine de tomes, voilà donc une double porte d’entrée à considérer.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?