Evenement > Fanzine, auto-édition et autres histoires #5 : A Night

Fanzine, auto-édition et autres histoires #5 : A Night

Franco-belge Le 09 mars 2014
0
par Elsa
Fanzine, auto-édition et autres histoires #5 : A Night

Je suis tombée sur le travail de Sanoe au fil de mes pérégrinations (et des bons conseils de Nephyla), et le coup de foudre a été immédiat. Ce trait tout en finesse et en poésie, cet onirisme, je n'ai eu qu'une envie : vous présenter son travail. Ça tombe bien, Sanoe est en plus adorable.

Dans cette petite interview elle vous parle d'A Night, son dernier fanzine. Un conte muet en illustrations pleines pages, qui prend place dans une forêt, en pleine nuit. C'est beau, doux, comme un joli rêve où on resterait bien quelques temps.

A Night/Une Nuit est disponible sur sa boutique Etsy, au milieu d'adorables originaux, mais je vous invite très fort à aller jeter un oeil à sa page facebook pour y découvrir tout son travail (mais aussi sur son blog, son deviantart et son tumblr).

 

Peux-tu te présenter, nous raconter un peu ton parcours ?

Je m'appelle Sanoe, je suis illustratrice polyvalente.

Ma passion pour le dessin s'est développée au lycée, mais surtout sur les bancs de la fac de droit. Au bout de quelques temps et réflexions je me suis apperçue que le droit, aussi passionnant soit-il, n'était pas ma voie. Ainsi je me suis inscrite à l'ECV Bordeaux section animation multimédia, j'en sors diplomée en 2009.

J'ai longtemps été frustrée par mon dessin, je ne voyais pas où j'allais au niveau du style et du traitement. Et puis finalement ça s'est débloqué.

Dernièrement j'ai travaillé dans la pub et un peu d'édition jeunesse. Mon prochain objectif c'est la bd.

Comment en es-tu venue au fanzinat ?

C'est lors d'une convention spécialisée sur le  manga et l'animation japonaise (une des premières fois que je montais sur Paris) que j'ai découvert le fanzinat. Avec l'une de mes meilleures potes de l'époque cela nous avait botté de créer notre propre publication. On avait même recruté via annonce dans la ville, dans les magasins spécialisés jeux vidéos et bd, puis en envoyant un mot pour la rubrique petites annonces sur Animéland (et oui la bonne époque des couriers et des modem 56K).

Après moults changements de fanzines et d'équipes, j'ai fini par être plus un électron libre. Ce que j'aime c'est monter des projets, réaliser des objets, rencontrer des gens avec divers univers. Le fanzinat a un peu été pour moi l'école de l'édition.


Maintenant je continue un peu mes trucs persos, mais au moins une fois par an je suis avec The Maries (et sur tumblr).

Alors The Maries, c'est une fine équipe bercée par l'univers de Jane Austen, mais pas que. Notre premier fanzine était un livre illustré avec une reliure  dos carré collé home-made, The Maries'book. Puis on a réalisé un faux journal : The Bob tribune. Et tout dernièrement, nous avons réalisé un coffret contenant des illustrations de demandes en mariage plus ou moins réussies: Wedding Box.

Dis-nous en plus sur ton fanzine.

A Night, c'est un conte léger qui invite au voyage le temps d'une nuit.

J'ai surtout voulu travailler le noir et blanc avec une technique au crayon, en poussant les ombres et textures.

Même si j'aimerais parfois pouvoir dire autre chose, j'adore passer des heures sur le détail d'une feuille ou d'un morceau de bois et du coup je tricote une histoire autour. Chaque personnage que je dessine a son histoire, mais elle se construit à chaque trait que je fais.

Et pourquoi devrait-on absolument le découvrir ?

C'est une bonne première façon de découvrir mon univers. Et surtout j'ai pris plaisir à le réaliser, j'espère que cela se ressentira à sa lecture.

Et puis si vous aimez les ours, il est fait pour vous!

As-tu récemment eu des coups de cœur pour des fanzines, ou des projets en auto-édition ?

Je suis très webcomic en ce moment c'est un média qui offre plein de possibilités et souvent suivi d'une auto-édition. Cela donne de plus en plus envie de me lancer dans l'aventure, peut être d'ici la fin de l'année.
Mais en attendant :

Harfang, un webcomic qui était parti pour être de l'auto édition mais qui finalement sera édité chez Delcourt. J'aime le trait d'Aurore, c'est à chaque fois plus délicat. 
Hemlock, de Josceline Fenton, j'ai découvert la version papier de ce webcomic à Londres lors d'un salon et j'ai vraiment eu un coup de coeur.
Ava's demon, de Michelle Czajkowski, merci Tumblr pour cette jolie découverte !

galerie photo Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?