Evenement > Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu - La collec de la rédac

Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu - La collec de la rédac

Franco-belge Le 26 dec
1
par LiseF
Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu - La collec de la rédac

L'année 2017 a été riche en sorties BD de qualité. Je parle par exemple de S'enfuir de Guy Delisle, mais aussi de Gérard, cinq année dans les pattes de Depardieu : une nouvelle BD reportage par Mathieu Sapin, un véritable virtuose du genre. Si vous n'avez jamais lu d'album de Mathieu Sapin, il est temps de le découvrir : cet auteur de génie, bourré de culture, fourre son nez partout et est capable de dénicher les meilleures anecdotes au meilleur moment. Je l'ai découvert à l'occasion de Journal d'un journal, son album en immersion dans la rédaction de Libération. Il s'est aussi incrusté dans la campagne de François Hollande en 2012, au tournage du film Gainsbourg, vie héroïque, ou encore dans la vie quotidienne de l'Elysée. Et chaque fois, il pond un album en or.

Dans ce livre, il suit sur une période de cinq ans la vie de Gérard Depardieu. En quoi la vie de cet acteur est assez intéressante pour en faire un album, me direz-vous ? Je vous répondrais que ce type est une aventure à lui tout seul. De mastodonte du cinéma, il est devenu mastodonte dans la vraie vie. Par son envergure déjà : l'acteur pèse 140 kg ("purée, le morceau !" furent les premières pensées de Mathieu Sapin quand il le rencontra en personne), mais aussi pour tout le reste. Millionnaire, entrepreneur, icône, Gérard Depardieu vit sa vie à 200%, et on ne peut s'empêcher de le suivre.

Des potins, toujours plus de potins

Je vais vous faire une confession : je suis d'une curiosité insatiable. Je veux connaître les gens, connaître leur vie privée, leurs petits et leurs grands secrets. Si vous êtes comme moi, vous vous délecterez devant cet album. Mathieu Sapin a l'oeil partout, de la déco de l'appartement de Gérard à ce qu'il mange et ce qu'il pense des gens. Tout commence alors que l'auteur est contacté pour participer à un documentaire. L'acteur doit faire un road trip dans le Caucase sous l'oeil des caméra, et l'équipe de production a eu l'idée d'intégrer un dessinateur à l'expérience. C'est la première rencontre entre Gérard et Mathieu et comme lui a expliqué le réalisateur, ça passe ou ça casse. Lorsque Gérard Depardieu rencontre quelqu'un, soi il l'aime bien et c'est tant mieux, soi il l'aime pas et ça peut très mal se passer. Par la suite, on réalise qu'il est comme ça tout le temps. Intense.

Le personnage semble à la fois facile et difficile à raconter. Facile parce que les anecdotes pleuvent littéralement : on a mille choses à dire au sujet d'un type qui a un drapeau cubain offert par Fidel Castro dans sa maison, qui appelle Robert de Niro Bob et qui est connu jusque dans le plus petit village du Caucase. Difficile parce qu'il est tout en nuances. Je l'ai adoré quand il prenait des selfies avec chacun de ses fans, partout et tout le temps. Je l'ai détesté quand il montait sur scène lors d'un meeting de Sarkozy en 2012 pour expliquer que le candidat n'avait fait "que du bien". Et c'est là qu'on réalise tout le talent de Mathieu Sapin

Mathieu Sapin, la petite souris

Ce qui est intressant dans les albums de cet auteur, c'est qu'il en est toujours le personnage principal, bien qu'il n'est pas l'objet de la BD. On découvre, on s'étonne, on se questionne avec lui. Et on ressent une espèce de quiétude, on n'est jamais dépassé par le talent de l'auteur et les relations incroyables qu'il a avec les gens. Et pour cause :  Mathieu Sapin se représente toujours plus petit que tout le monde, avec une tête toute ronde un peu bête. On le voit s'émouvoir et se sentir intimidé dès qu'il rencontre des célébrités. Alors qu'en vrai, Mathieu Sapin. Il est plutôt posé et il a ses entrées partout.

Je pense que cette façon modeste de se représenter, participe à la qualité de ses BD. On a envie de partir à l'aventure avec lui, de découvrir ce qu'il découvre, parce qu'on le voit plus comme un camarade de voyage que comme un maître d'école. Il est à notre niveau, d'une certaine façon. Et on en a besoin, parce que le personnage de Gérard est vraiment imposant. Vers le milieu de l'album, les deux hommes se connaissent bien et ont déjà passé pas mal de temps ensemble. Alors que l'auteur décide de l'entregistrer parce qu'il dit des trucs intéressants, l'acteur s'en rend compte et se fâche tout rouge : Mathieu Sapin a beau le connaître, à cet instant il n'en mène pas large.

Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu est sans aucun doute une BD à offrir à votre proche maladivement curieux. La BD fait 150 pages et est très bavarde, ce qui laisse de quoi lire pour un long moment ! L'album est disponible au prix de 20 euros chez Dargaud.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?