Evenement > Horizontale, journal d'une grossesse allongée : Zidrou raconte l'ennui avec brio

Horizontale, journal d'une grossesse allongée : Zidrou raconte l'ennui avec brio

Franco-belge Le 12 jul
0
par LiseF
Horizontale, journal d'une grossesse allongée : Zidrou raconte l'ennui avec brio

Zidrou est partout, sauf là où on l'attend : au départ auteur de la série Ducobu, on l'a retrouvé par exemple sur le touchant L'Adoption chez Grand Angle ou encore sur le glacant La Petite Souriante chez Dupuis. Et aujourd'hui c'est avec une tranche de vie que l'auteur est de retour, aux éditions du LombardHorizontale, journal d'une grossesse allongée.

L'ennui forcé

On suit le personnage de Sybil, une trentenaire déjà heureuse maman d'une petite fille de cinq ans. Avec son compagnon, ils ont décidé d'avoir un second enfant et Sybil est enceinte. Alors que la petite famille passe la soirée chez les parents de la jeune femme, cette dernière panique : quelque chose ne se passe pas correctement, elle perd du sang.

Ni une ni deux, le couple se rend chez le médecin et la sentence tombe : notre héroïne va devoir passer tout le reste de sa grossesse allongée, pour préserver le bébé. C'est le début d'une terrible épreuve pour Sybil : pour les six mois à venir, son canapé sera son seul et unique environnement, sa famille et ses amis les seules personnes qu'elle verra. Et à force de tourner en rond (dans sa tête, parce que physiquement c'est pas possible), on cogite beaucoup...

Sybil, notre héroïne

Il faut un sacré talent de scénariste pour réussir à nous scotcher avec l'histoire d'une femme coincée sur son canapé. Et pourtant, ça marche ! Encore une fois Zidrou nous montre qu'il sait y faire, mais le dessin de Jan Bosschaert n'est pas étranger à cette réussite. Si j'émettrai quand même un bémol sur les décors dont je n'ai pas vraiment aimé le style, l'artiste représente avec brio les personnages et leurs expressions.

On se prend très vite d'affection pour Sybil, aux traits si caractéristiques avec son gros nez et ses grand yeux bleus. On se passionne pour cette épreuve qu'elle traverse et pour l'état du petit tétard qui grandit dans son ventre. Entre piles de BD, rediffusions mornes à la télé et discussions avec les copines, la future maman lutte tant bien que mal contre l'ennui, mais aussi l'angoisse qui plane toujours un peu au-dessus de sa tête.

Comme l'album raconte l'histoire d'une grossesse, on peut se demander si celui-ci est à réserver aux parents et futurs parents. Pour ma part, j'ai trouvé que tout le monde pouvait lire cet album. Sybil fait face à une épreuve poignante, à tel point que son esprit va peu à peu dériver. Elle ne deviendra pas folle à proprement parler mais quand on n'a rien à faire en particulier on pense, et on commence à penser à n'importe quoi...

Peut-on réaliser un album entier sur l'ennui ? Oui, et Zidrou et Bosschaert nous l'ont prouvé ! Les personnages sont attachants et la BD se dévore d'un coup, pour savoir ce qui va arriver à cette petite famille et cette pauvre future maman coincée sur son canapé. Un bel album à découvrir chez Le Lombard.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?