Evenement > Pourquoi il faut lire Stig & Tilde, si ce n'est pas déjà fait

Pourquoi il faut lire Stig & Tilde, si ce n'est pas déjà fait

Franco-belge Le 16 jan 2019
0
par LiseF
Pourquoi il faut lire Stig & Tilde, si ce n'est pas déjà fait

En novembre dernier paraissait le second tome de Stig & Tilde, par Max de Radiguès chez Sarbacane. Pourtant assez fan du travail de l'auteur, je n'avais encore jamais pris le temps de découvrir cette série. Cette année le premier volume fait partie de la sélection jeunesse du festival d'Angoulême, et c'était le coup de pied aux fesses qu'il me fallait pour la lire. Et je regrette presque de ne pas l'avoir découverte avant !

Deux jumeaux et un bateau

On suit l'histoire de deux jumeaux, un frère et une soeur, partis pour effectuer le rituel du Kulku. Traditionnellement, les enfants de 14 ans doivent partir sur le lac, s'installer seuls sur une île pendant un an et survivre par leurs propres moyens. Au fil des années, la tradition s'est adoucie et aujourd'hui tous les jeunes partent sur la même île, pendant un mois seulement, avec pas mal de confort à disposition. Le Kulku permet de s'émanciper un peu de sa famille, de faire un premier pas vers la vie d'adultes. Enfin, pas pour Stig et Tilde : comme ils ont le même âge, ils partent ensemble et vont devoir se supporter pendant tout le mois.

Mais lorsque leur bateau est pris dans une tempête, nos deux héros échouent sur une île isolée, loin de celle où sont partis leurs compagnons. Bien malgré eux, ils vont devoir affronter le Kulku à l'ancienne...  Mais les deux gamins ont de la ressource : alors que Stig s'attaque à la réparation du bateau, Tilde part explorer l'île pour trouver de quoi manger. C'est alors qu'elle rencontre Arne, un jeune garçon qui semble vivre ici depuis un moment. Que fait-il ici ? Est-il dangereux ? Et comment les jumeaux vont-ils faire pour repartir ? Ainsi se déroule le premier tome de Stig & Tilde. Vous vous doutez bien que nos deux héros ne vont pas regagner leur famille de sitôt : dans le second tome, de nouvelles péripéties tout aussi passionnantes les attendent.

Une aventure qui se dévore d'un coup

Passionnant, c'est le mot qui pourrait définir cette série et l'oeuvre de Max de Radiguès de manière générale. l'auteur est un pro du scénario : il avait fait sensation avec Bâtard, qui racontait l'histoire d'une mère et son fils en cavale après avoir braqué une banque. Et j'avais personnellement été conquise par Simon et Louise, son diptyque sur une adolescent qui décide de fuguer pour rejoindre sa copine qui vient de le plaquer. Que le pitch de départ soit spectaculaire ou plus commun, l'auteur arrive toujours à nous rendre accro à ses livres, au point qu'on ne puisse faire autrement que les dévorer d'une traite. Et c'est aussi le cas pour Stig & Tilde.

Il faut dire qu'on a envie de les suivre, ces deux jumeaux : ils sont téméraires, chacun à leur façon. Stig est discret mais organisé et méthodique, Tilde est curieuse, autoritaire et courageuse. On les suivrait au bout du monde si on le pouvait ! Le côté addictif de cette série vient aussi de son dessin : il est facile à lire, qu'on ait l'habitude de lire des BD ou pas. Max de Radiguès ne surcharge pas ses cases et maîtrise sur le bout des doigts son storyboard. La lecture est fluide, instinctive, et parvient à nous scotcher. Sans compter que dans le second tome, il y a même des révélations !

La bonne nouvelle, c'est que Stig & Tilde va avoir droit à un troisième tome ! Une fois qu'on a lus les deux premiers, on se réjouit forcément de savoir qu'on retrouvera prochainement nos deux héros. En attendant, si ce n'est pas encore fait il est temps de découvrir cette série chez Sarbacane ! Les deux premiers tomes sont disponibles au prix de 13,50 euros l'un.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?