Evenement > Roulez jeunesse — Aubépine, une chouette série pleine de malice débute chez Dupuis

Roulez jeunesse — Aubépine, une chouette série pleine de malice débute chez Dupuis

Franco-belge Le 04 avr
0
par LiseF
Roulez jeunesse — Aubépine, une chouette série pleine de malice débute chez Dupuis

Aujourd'hui sort le tout premier tome d'Aubépine de Karensac et Thom Pico, chez Dupuis. Un album que j'attendais avec impatience, puisque je suis l'illustratrice Karensac depuis un moment sur son blog, j'étais donc curieuse de voir ce que ça pouvait donner sur un album complet. Il s'agit de sa première BD et c'est aussi la première de Thom Pico. Alors, verdict de ce premier tome destiné à un public jeunesse, par de jeunes auteurs ? Hé bien j'ai kiffé !

Suivez les aventures d'Aubépine dans la montagne

On y découvre donc l'histoire d'Aubépine, une petite fille qui n'a pas le moral. Née en ville, elle est obligée d'habiter dans la montagne à cause du travail de sa mère. En effet, celle-ci a une grande mission : chaque année, un vol d'oiseaux géants vient ravager cette partie du pays lors des migrations. La mère d'Aubépine a eu l'idée de fabriquer un robot-oiseau pour guider les volatiles jusqu'à un endroit plus sûr, les détournant ainsi de la montagne. Toute la famille a donc déménagé, et notre héroïne s'ennuie ferme.

C'est bien beau les petits courts d'eau, les vertes prairies, et les arbres immenses, mais Aubépine ce qu'elle aime c'est ses copains et les jeux vidéo.  Alors qu'elle tue le temps en se promenant dans la montagne, elle va tomber sur une pierre étrange au milieu d'une clairière. La pierre habite une créature surnaturelle, le Génie Saligaud. Mais celui-ci n'exauce pas les voeux exactement comme les autres génies...

Le Génie Saligaud est le premier tome d'une série de quatre albums, chacun dédié à une saison. Celui-ci se déroule donc au printemps, et ce rythme de parution en dit long sur l'importance donné à la nature dans Aubépine. Cet album est une véritable ode à la forêt et la verdure, dans son esthétique autant que dans son propos. On suit une gamine au départ un peu renfermée sur elle-même, qui va peu à peu apprendre à aimer cet environnement si chouette. Un environnement qui ne l'enthousiasme pas du tout au départ...

Aubépine, une héroïne insolente et attachante

Au fil de ses explorations, Aubépine va découvrir que cette montagne abrite tout un tas de choses bizarres. Sa première rencontre sera celle d'une très vieille bergère qui élève un troupeau de chiens laineux dans un coin secret de la vallée. Elle lui confiera alors un chiot, qui deviendra son compagnon d'aventures. Et puis il y aura cette rencontre avec ce génie, qui aime faire des misères aux humains. Tous les éléments sont réunis pour créer une histoire jeunesse pleine de rebondissements. Et ça marche ! La qualité de la BD tient aussi au caractère d'Aubépine, cette gamine insolente qui n'a pas peur de taper du pied ou de désobéir aux ordres.

Et puis on ne va pas se mentir, la qualité graphique est au rendez-vous : on a enive d'aller faire un tour dans cette jolie montagne empreinte de magie aux jolies couleurs. Les designs des personnages sont vraiment originaux et la composition en petites cases rappelle pas mal l'esthétique du blog BD. Bref graphiquement, cette nouvelle série se défend bien.

Au scénario par contre, on remarque quelques maladresses : une page par exemple comporte des flèches pour indiquer le sens de lecture, révélatrices de la mauvaise composition des cases à cet endroit. L'introduction également est un peu gênante, le contexte étant à mon sens mal amené. Ce sont des défauts plutôt ponctuels et qui ne gêneront pas l'ensemble de la lecture. Croisons les doigts pour qu'ils n'apparaissent plus dans les tomes suivants !

Ce premier tome est l'introduction d'une série jeunesse qui a tout pour marcher : son petit format et sa couverture souple en fait une BD "doudou" que les enfants pourront avoir envie d'embarquer partout et de glisser dans le sac à dos. L'héroïne est pleine d'entrain sans être naïve, le message est présent sans être envahissant : bref, une BD de qualité qui pourra également plaire aux adultes à la recherche d'aventures et de belles couleurs. Retrouvez l'album au prix de dix euros chez Dupuis.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?