Evenement > Roulez jeunesse — Les soeurs Moustaches et leur petit monde tout doux

Roulez jeunesse — Les soeurs Moustaches et leur petit monde tout doux

Franco-belge Le 08 aout
0
par LiseF
Roulez jeunesse — Les soeurs Moustaches et leur petit monde tout doux

Habituellement dans notre rubrique Roulez Jeunesse, je vous propose plutôt des titres destinés à un jeune public, mais que les adultes pourront aussi se plaire à lire. Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui j'ai eu envie de vous parler d'une BD TRÈS jeune public. À offrir donc à votre petit garçon, votre petite fille, votre neveu ou votre nièce... et à lui piquer parce que le monde de cette BD est tout doux et tout mignon et donne du baume au coeur quand on n'a pas le moral. Bienvenue dans l'univers des Soeurs Moustaches, une jolie série par MissPaty chez Sarbacane.

Une famille pas comme les autres

On suit l'histoire de Maya, Mia et Maï, trois frangines qui vivent souvent seules. Si elles sont élevées par leur papy, ce dernier est pas mal absent parce qu'il est le gardien de la forêt. Du coup, les trois filles s'occupent d'elles toutes seules, aidées bien souvent par les animaux de la forêts, tous super gentils et toujours prêts à aider.

Mais les trois soeurs ne sont pas comme les autres : Maya a de longs cheveux roses, de grands yeux verts et une paire de cornes, Mia est... Un chat humanoïde qui parle et Maï est encore toute petite et ne sait pas parler. C'est donc une famille pas comme les autres que MissPaty nous propose de suivre, et c'est plutôt plaisant : les personnages sont hors du commun mais on s'attache à eux tout de suite et on se plait à suivre leurs aventures toutes mignonnes. Parce que oui, c'est tout mignon, et c'est ça le plus chouette dans Les Soeurs Moustaches.

Un monde mignon à souhait

Ici, point d'humour noir, de second degrés ni de méchants. Sans pour autant être complétement naïf, l'album est positif et colle directement le sourire. Ce grâce à son scénario : les personnages sont tous pleins de bonnes intentions, même si c'est chacun à leur façon. La maman renard est protectrice et posée, le hibou facteur est constamment stressé, l'ours est glouton et le cerf est très discret. Et ça fait du bien ! Certes, si toutes les oeuvres étaient comme ça (même du côté de la BD jeunesse), on s'ennuierait. Mais à petite dose, autant de bonnes ondes, c'est plutôt agréable.

L'autre côté "mignon" de l'oeuvre, c'est bien évidemment son dessin et c'est ça qui m'a tapé dans l'oeil en premier lieu. L'univers des Soeurs Moustaches m'a un peu fait penser à Foster la maison imaginaire, le dessin animé de Cartoon Networks. Le trait est plein de courbes et d'arabesques, les animaux sont vraiment jolis et ont leur design bien à eux. MissPaty a créé un univers attachant et intéressant, où on souhaiterait même voir d'autres aventures. Par exemple, quel est le véritable travail du Papy des filles ? S'est-il confronté à des dangers et des aventures pendant sa longue absence ?

Vous l'aurez compris, Les Soeurs Moustaches est à réserver à un tout jeune public. Mais à un âge où on propose surtout des livres illustrés, je trouve ça vraiment cool de pouvoir trouver de la bande dessinée de qualité. Sarbacane a publié en juin une petite intégrale des deux tomes, disponible au prix de 9,50 euros.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?