Evenement > Au ministère de la culture, un concours d'affiches pour les jeunes auteurs de BD... déjà édités

Au ministère de la culture, un concours d'affiches pour les jeunes auteurs de BD... déjà édités

Général Le 13 sept 2019
1
par LiseF
Au ministère de la culture, un concours d'affiches pour les jeunes auteurs de BD... déjà édités

2020 sera l'année de la BD... Mais peut-être pas de ses auteurs ! C'est une décision qui a été prise au début de l'année 2019 : l'an prochain verra la mise à l'honneur du neuvième art à travers plusieurs actions. Cet événement, mis en place par le ministère de la culture et le Centre National du Livre, démarre avec un concours pour trouver l'artiste qui aura l'honneur de réaliser l'affiche... une initative qui a fait grincer des dents plusieurs auteurs.

Le concept est assez classique, et dénoncé par de plus en plus d'artistes ces dernières années : les candidats ont jusqu'au 16 octobre pour envoyer leur proposition d'affiche, comme il est indiqué sur le site de l'événement. À la clef :  10 000, 5 000 et 2 000 euros pour les trois lauréats, et l'affiche officielle de l'événement pour le numéro 1 avec une "mise en lumière sans précédent de son travail".

Le concours, un procédé discutable dans ces circonstances

Avant même de lire le réglement, l'opération fait tiquer : trouver son talent "vitrine" en organisant un concours, ça revient à demander à de nombreuses personnes de travailler gratuitement, sans aucune assurance de rétribution. Car quel que soit le nombre de participants, seuls les trois lauréats toucheront de l'argent pour le travail fourni. En effet il est demandé aux candidats d'envoyer un visuel fini, si l'on en croit le réglement du concours :

Le visuel devra être lisible et visible pour s’intégrer à une affiche exposée dans une multiplicité d’endroits. Le visuel lauréat sera intégré dans la charte graphique de BD 2020.

Dans le milieu artistique ce type de concours n'est pas rare et il nécessite que le créatif fournisse un visuel effectué gratuitement. Une initative surprenante dans un contexte où la Ligue des auteurs professionnels milite depuis plus d'un an pour un respect du travail des auteurs. La ligue est née entre autres du mouvement paye ton auteur, un hashtag qui avait énormément tourné et que le ministère a visiblement choisi d'ignorer...

De "jeunes" auteurs

Là où l'initative est d'autant plus gênante, c'est qu'elle prétend s'adresser à de jeunes auteurs (dont elle pourrait donc propulser la carrière)... mais déjà édités. En effet dans les conditions de participation, il est indiqué que les candidats doivent avoir déjà publié entre un et cinq livres, et l'auto-édition ne compte pas. La question se pose alors : puisqu'il n'y a pas de contrainte d'âge, qu'est-ce qu'un "jeune" auteur ?  Cy, autrice du Vrai sexe de la vraie vie, a interpellé le ministère de la culture sur twitter.

De toute évidence le ministère et le CNL souhaitaient obtenir un visuel réalisé par un auteur confirmé pour leur affiche. Mais il aura été plus respectueux à ce moment-là de passer par une démarche plus régulière, comme ce qui a été fait par exemple avec Riad Sattouf pour la semaine de la langue française et de la francophonie. L'affiche est jolie, elle a été réalisée par un grand nom de la BD, et cela a été fait dans le respect des conditions de travail de l'auteur.

Un nouveau réglement

Face aux nombreuses protestations, il semblerait cependant que le concours ne soit pas maintenu en l'état. Vincent Monadé, président du Centre national du livre, est revenu sur la polémique là encore sur twitter.

Aucune information supplémentaire n'a été donnée pour l'instant, mais l'appel à participation est toujours présent sur le site de l'événement, et le réglement toujours téléchargeable. Lors de notre podcast la semaine dernière, Christophe Arleston qui est engagé dans les droits des auteurs, expliquait qu'avec Franck Riester le gouvernement proposait enfin un ministre de la culture à l'écoute et ouvert aux revendications des auteurs. Cette intiative est donc un coup dur, surtout si l'année de la BD est censée aider les auteurs. Attendons donc de voir quels seront les changements mis en place pour ce concours.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?