Evenement > Cinq BD passionnantes à dévorer pendant les vacances

Cinq BD passionnantes à dévorer pendant les vacances

Général Le 31 jul 2020
1
par LiseF
Cinq BD passionnantes à dévorer pendant les vacances

L'été arrive, il est temps de se détendre ! Coronavirus oblige, il est possible que vous n'ayez pas prévu de partir en vacances cette année. Mais dans tous les cas, en cette période le temps ralentit, les gens se détendent, et c'est le moment de dévorer des bandes dessinées ! Vous êtes à court d'idées ? Pas de panique : aujourd'hui je vous propose une sélection de cinq BD palpitantes, trois récentes et deux sorties il y a plusieurs années, mais intemporelles.

Du danger avec Le dernier Atlas

En terme de BD passionnante, ça se pose là : dans Le dernier Atlas, il y a de la bagarre, des intrigues politiques, des mystères... et des robots géants ! Ismaël est un bandit, membre de la pègre nantaise. Lorsqu'il est embarqué dans le désert de Tassili par son grand patron, il a soudain l'instinct qu'il doit aller remettre en marche le dernier Atlas. Dans cette histoire uchronique, des atlas, d'immenses robots servant principalement à la construction, ont été construits sous le général de Gaulle. Et Ismaël est convaincu qu'il pourra lui servir à affronter une terrible menace qui se prépare. Deux tomes sont déjà sortis, et on attend le troisième et dernier volume. L'équipe d'auteurs (Blanchard, de Bonneval, Vehlmann et Tanquerelle, excusez-moi du peu) a réussi à nous tenir en haleine avec un scénario hyper bien fiscelé, qui marche tout aussi bien dans le tome 2. Un pur récit d'été, à découvrir chez Dupuis.

Un voyage sur Mars avec ARIA

ARIA est un manga de Kozue Amano publié au Japon à partir de 2002. L'oeuvre a eu droit à une première sortie en France, et finalement c'est Ki-oon qui s'est lancé dans une ré-édition en version Masterpiece en début d'année. Dans un monde où la planète Mars a été colonisée par les humains et terraformée à l'image de Venise, on suit l'histoire d'Akari, une terrienne venue sur Mars pour apprendre le métier d'ondine. Les ondines, ce sont celles qui conduisent les gondoles de cette Venise 2.0. Au fil des chapitres, nous allons découvrir cette planète, ses traditions, son organisation, et ses splendides paysages. Les tomes sont énormes (et il y en aura sept), et pourtant on ne se lasse pas de découvrir cette nouvelle planète Mars en compagnie d'Akari. Un manga très chill, idéal pour buller. En revanche si la série vous intéresse, ne tardez pas : Ki-oon a bien prévenu qu'aucun tome ne serait ré-imprimé !

Des tranches de vie avec Mes ruptures avec Laura Dean

Attention, voici venir l'un de mes plus gros coups de coeur de 2020. Mes ruptures avec Laura Dean de Mariko Tamaki et Rosemary Valero-O'Connell a reçu le week-end dernier l'Eisner de la meilleure publication pour adolescents. Mais à vingt-sept ans et déjà bien loin de l'adolescence, j'ai quand même adoré ce one-shot. On suit l'histoire de Freddy, une lycéenne de dix-sept ans qui enchaîne les ascenseurs émotionnels. En effet, Laura Dean, l'amour de sa vie, la fille la plus populaire du bahut, passe son temps à sortir avec elle, puis à la tromper, puis à la reprendre, puis à casser... pour Freddy, Laura est un soleil, une déesse, et elle revient invariablement dès qu'elle la siffle. C'est l'âge où on apprend doucement qu'il faut vivre par soi-même, et pas constamment à travers l'autre. Au fil des pages, on voit notre héroïne grandir, apprendre, parfois douloureusement. Un scénario sous forme de tranches de vies, sublimé par des teintes roses et grises, et un storyboard hyper original et très lisible à la fois. Une vraie pépite, disponible chez Rue de Sèvres.

De premiers amours avec Simon & Louise

Comme je vous le disais au début, ces deux dernières BD sont moins récentes mais se prêtent à merveille à une journée de glandouille en plein mois d'août. Simon & Louise sont deux adolescents dont la relation naissante est mise en péril par les vacances : Louise va devoir partir loin de Simon, à 520 km de lui plus précisément. Lorsqu'elle change son statut sur facebook de en couple à célibataire, Simon panique et décide... d'aller la rejoindre à pieds ! Max de Radiguès est un pro du scénario et son trait se lit avec une aisance telle qu'il faut se forcer pour ne pas tout lire d'un coup. En plus, dans cette oeuvre on découvre la même histoire, vue du point de vue d'un personnage puis de l'autre. Une bouffée d'air frais qui sent bon les amours d'adolescence et le chlore de la piscine.

Des péripéties avec Bone

Attention, pavé en approche ! En 2015 Delcourt a publié une version intégrale en noir et blanc de Bone, le chef-d'oeuvre de Jeff Smith. On suit l'histoire de trois cousins chassés de leur ville à cause d'une énième arnaque de l'un d'eux. Perdus dans une forêt peuplée d'étranges créatures, ils vont faire la connaissance de Thorn, une jeune femme courageuse, et de sa super grand-mère, mais aussi des affamés rats-garous et de leur terrifiant maître encapuchonné. Si les cousins Bone ressemblent à des pièces rapportées dans ce monde, nous allons très vite réaliser qu'ils sont étroitement liés à l'histoire de cette forêt, où une guerre ancestrale semble sur le point de reprendre... Bone, c'est un must read mais ses 1300 pages peuvent décourager les lecteurs les plus aguerris. L'album n'est pas à lire d'une traite, l'idéal étant de découvrir par exemple un chapitre par jour. Ainsi, vous obtiendrez une saga pleine de rebondissements qui rythmera à la perfection votre été !

Chaque album de cette sélection est relativement conséquent et vous assurera de passer un bon moment. Et vous, quelles sont vos BD préférées pour cet été ? Dites-nous tout !

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?