Evenement > La Galerie du 9ème Art - Volume VI

La Galerie du 9ème Art - Volume VI

Général Le 08 juin 2015
0
par Alfro
La Galerie du 9ème Art - Volume VI

Les vacances sont bientôt là et les musées seront pris d'assaut par des hordes de touristes venus s'entasser autour d'œuvres cachées derrière leur barrière de plexi. On est quand même mieux, sur sa chaise, en train de regarder ce que les dessinateurs de BD peuvent faire de mieux, non ?

On commence avec Lee Bermejo qui se la joue iconoclaste en affichant un John Lennon crucifié. Le chanteur des Beatles n'ayant cessé de répéter et chanter qu'il ne croyait pas en Dieu, on appréciera l'ironie de cette œuvre.

Visiblement, quand Guillaume Singelin ne travaille pas sur sa BD P.T.S.D., il s'acharne comme de nombreux gamers sur Bloodborne. Et le Père Gascoigne a dû lui donner quelques sueurs froides pour qu'il le gratifie d'un portrait.

Que devient Makoto Kobayashi, le mangaka à qui l'on doit le désopillant Strairway to Heaven ? Il a abandonné la comédie érotique pour se livrer à une œuvre de SF sublime.

Une œuvre qui ressemble fortement à un croisement des influences, entre Leiji Matsumoto, Masamune Shirow et Oh! Great. Ce qui donne un résultat sublime.

Mike Deodato a illustré la maison des Guardians of the Galaxy, cette base perdue au milieu de l'espace-temps : Knowhere. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le Brésilien a bien su saisir l'aspect cosmique de ce quartier général.

Il faudrait se regarder tout les jours un peu de Moebius et le monde irait certainement beaucoup mieux. La preuve avec Arzach ! Ou Harzac. Ou Arzak. En fait, on ne saura jamais vraiment.

En ce moment, Twitter est devenu un concours non-officiel entre artistes pour savoir qui fera la meilleure Furiosa. Notre amour pour ce génie de Cameron Stewart nous force à partager sa vision de la véritable héroïne de Mad Max : Fury Road.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?